L'Inde nouvel acteur économique au Togo

29/03/2009
L'Inde nouvel acteur économique au Togo

La ministre délégué auprès du Premier Ministre, chargée du Développement à la base, Victoire S. Tomegah Dogbe, a regagné Lomé samedi après avoir participé à New Delhi au 5e Forum Inde-Afrique organisé par l'Exim Bank et la Confédération des industries indiennes (CFI). La ministre s'est exprimée lors de cette conférence soulignant les besoins du Togo pour de nouveaux projets de développement, notamment dans le secteur énergétique. Mme. Tomegah Dogbe s'est entretenue avec les officiels indiens, des représentants de la CFI et des industriels.

On le sait, l'Inde affiche de grandes ambitions en Afrique. Des ambitions d'ailleurs rappelées lors du forum par le ministre des Affaires étrangères, Pranab Mukherjee.Delhi entend doubler les échanges avec le continent africain pour atteindre 70 milliards de dollars d'ici 5 ans (36 milliards pour la période 2007-2008).

« C'est un défi que nous allons relever dans un vrai partenariat bénéfique pour tous », a indiqué le chef de la diplomatie indienne.

De nombreux délégués africains étaient présents à Delhi. Outre le Togo, on notait la présence de la Côte d'Ivoire, du Congo et du Burkina.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.

De l'utilité du PUDC

Développement

Un an après son lancement, le PUDC offre un bilan largement positif. Mais ce n'est qu'un début.