L’OACI passe l’aéroport de Lomé à la loupe

24/09/2012
L’OACI passe l’aéroport de Lomé à la loupe

Le processus de certification de l’aéroport international Gnassingbé Eyadéma de Lomé (AIGE) a débuté lundi avec la visite d’une équipe d’experts-auditeurs de l’organisation de l’aviation civile internationale (OACI).

La plateforme aéroportuaire doit se soumettre à l’exercice régulièrement afin de vérifier si les normes exigées par l’OACI sont respectées. Il s’agit notamment de la conformité du taxiway, de la piste et du tarmac. 

« Un aérodrome certifié avec tous les agréments, permet de donner davantage de confiance aux opérateurs aériens », a indiqué Gnama Latta, le directeur général de l’Agence nationale de l’aviation civile (ANAC-Togo)

Il a indiqué que cette «certification contribuera à l’amélioration de la sécurité aérienne, à la mise en conformité de l’aéroport de Lomé aux exigences internationales et aux normes de l’OACI).

Ce contrôle intervient alors que les autorités ont lancé les travaux d’extension et de modernisation de l’aéroport avec la construction d’un nouveau terminal équipé de passerelles télescopiques, l’agrandissement du parking avions, de la zone de fret et la construction d’une second taxiway.

L’aéroport de Lomé accueille près de 600.000 passagers par an et le trafic est en constante augmentation depuis qu’Asky y a installé sa base il y a près de deux ans.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Armes retrouvées à Sokodé

Faits divers

Lors de la manifestation organisée le 19 août par le PNP (opposition) à Sokodé, des armes avaient été volées dans le commissariat avant qu’il ne soit la proie des flammes.

Adebayor indisponible pour une période indéterminée

Sport

Sale coup pour Emmanuel Adebayor, le capitaine des Eperviers. Selon le site StarAfrica le footballeur s’est blessé lors de la rencontre dimanche contre une équipe turque.

A la liberté, à la vie !

Culture

Le bureau régional de l’organisation de la Francophonie (OIF) a présenté lundi à Lomé son initiative baptisée ‘Libres ensemble’.

Un refuge efficace contre les moustiques

Santé

Le ministère de la Santé va fournir à la population près d’un million de moustiquaires imprégnées de longue durée d’action (MILDA).