L’OMC invite le Togo à davantage de libéralisme

04/07/2012
L’OMC invite le Togo à davantage de libéralisme

L’Organisation mondiale du commerce (OMC) a achevé mercredi à Genève l’Examen groupé de la politique commerciale du Togo, de la Côte d’Ivoire et de la Guinée Bissau (MEPC). Lors des travaux, le représentant de l’OMC a félicité le ministre togolais du Commerce togolais, Kwesi Séléagodji Ahoomey-Zunu, pour sa participation active.

L’OMC s’est félicitée du retour à la démocratie au Togo et en Côte d’Ivoire qui a permis de concentrer toute l’énergie sur le développement économique et sur la politique commerciale et sa contribution à la croissance. 

Les membres de l’organisation ont salué l'adhésion du Togo au système commercial multilatéral. Mais ils ont également recommandé d’améliorer les choses, notamment en simplifiant les systèmes fiscaux et en démantelant les barrières douanières au sein de l’Espace UEMOA.

Les représentants de l’OMC souhaitent également obtenir des précisions sur la Zone franche et sur son impact sur l’économie. Ils ont aussi recommandé au Togo d’ouvrir au privé les secteurs de l’électricité, de l’eau, de la gestion du port et de l’aéroport afin de les rendre plus efficaces.

Enfin, il a été demandé au Togo de poursuivre les réformes pour libéraliser le commerce et améliorer ainsi le climat des affaires.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Inimaginable

Faits divers

Trois trafiquants togolais d’organes humains ont été arrêtés et présentés mardi à la presse. Ils avaient kidnappé un jeune de 14 ans.

Akakpo prend du champ

Sport

Le vice-capitaine des Eperviers et défenseur Serges Akakpo a décidé de mettre fin à sa carrière internationale après 9 ans de bons et loyaux services.

Bien mieux que beaucoup de médicaments

Santé

Surpoids, faiblesse sexuelle, asthénie, difficultés respiratoires. La solution à ces maux se trouve peut-être dans les boissons naturelles.

Au service des autres

Diaspora

Kadie Agrignan et son frère Raouf ont décidé de mettre leur expérience et leurs économies au service des autres, particulièrement les plus âgés.