L’accès à l’électricité n'est pas un luxe

25/03/2013
L’accès à l’électricité n'est pas un luxe

Nommé à la tête de la Compagnie énergie électrique du Togo (CEET) il y a un an, Gnadé Djétéli, fait le point sur un secteur stratégique pour le Togo. La distribution d’énergie est un vecteur de développement. Après des années de délestages et une couverture limitée du pays, la CEET affiche de grandes ambitions.

Republicoftogo.com : Où en est la fourniture d’énergie 

Gnandé Djétéli : Le bilan est satisfaisant. Il y a, certes, encore de nombreux problèmes, mais quand vous observez ce qui se passe dans les pays voisins, comme le Ghana et le Bénin où les délestages sont quotidiens, la situation au Togo est bien plus enviable.

Cela ne veut pas dire que tout va pour le mieux. Nous voulons améliorer la qualité et offrir l’électricité à moindre coût.  La CEET cherche de nouvelles sources d’approvisionnement et réfléchit au solaire pour alimenter les localités les plus reculées.

Republicoftogo.com : Le taux de couverture reste très faible

Gnandé Djétéli : C’est exact. Et nous mettons toute notre énergie à développer le réseau car l’accès à l’électricité n’est pas un luxe, c’est une nécessité. Pour mener à bien ce projet, il est indispensable de bénéficier du soutien des bailleurs de fonds.

Republicoftogo.com : Précisément, la CEET a reçu un financement de la BOAD pour le renforcement et l’extension du réseau à Lomé et dans certaines villes de l’intérieur du pays

Gnandé Djétéli : Ce projet est très avancé, globalement à plus de 75%, mais inégal selon les villes. Il nous reste encore quelques mois pour achever les travaux. 

Republicoftogo.com : Quels sont les autres projets de développement de la Compagnie ?

Gnandé Djétéli : Des projets, nous n’en manquons pas. La direction de la planification en a plein ses cartons. C’est l’argent qui manque pour les réaliser. Obtenir des financements est un processus long et compliqué qui peut prendre 3 ans. La stratégie consiste à développer le réseau électrique en zone périurbaine et en zone rurale.

Republicoftogo.com : La CEET a introduit un système original pour les particuliers qui est le compteur prépayé. Mais les abonnés se plaignent de ne pas en trouver dans vos agences

Gnandé Djétéli : Nous sommes effectivement en rupture de stock et tout devrait revenir à la normale au mois de juin. C’est un problème pour les clients, mais aussi un préjudice pour notre compagnie. 

Je dois également annoncer que ces compteurs à cartes prépayées seront bientôt disponibles dans l’ensemble du pays.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.