L'aéroport de Lomé anticipe l'essor du trafic en Afrique

12/04/2017
L'aéroport de Lomé anticipe l'essor du trafic en Afrique

Kanka-Malik Natchaba mercredi à Lomé

La société gestionnaire de l’aéroport international Gnassingbé Eyadema de Lomé et de celui de Niamtougou (nord du Togo) fête ses 30 ans.

A cette occasion, le directeur général de la SALT, Kanka-Malik Natchaba, a annoncé mercredi une série d’évènement parmi lesquels des Journées portes ouvertes qui permettront au grand public – notamment ceux qui n’ont jamais pris l’avion – de comprendre comment fonctionne et se gère un grand aéroport.

‘C’est une fierté d’appartenir à une société qui offre ses services à 700.000 passagers et à de nombreuses compagnies aériennes internationales’, a déclaré M. Natchaba.

Avec l’inauguration de la nouvelle aérogare l’année dernière, la plateforme vise les 2 millions de passagers d’ici quelques années et peut compter sur l’essor du trafic aérien de et vers Lomé.

La nouvelle aérogare

La création de la compagnie Asky il y a 7 ans a été incontestablement un accélérateur de développement. En outre, Ethiopian Airlines utilise le hub de Lomé pour ses liaisons internationales vers le Brésil et les Etats-Unis.

La société aéroportuaire de Lomé-Tokoin est une entité à caractère industriel et commercial, dotée d’une autonomie financière.

Elle compte parmi ses actionnaires, l’Etat, la Chambre de commerce et d’industrie du Togo (CCIT) et la compagnie d’assurance GTA C2A vie.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.