L'aéroport de Lomé est imperméable aux rumeurs

15/09/2016
L'aéroport de Lomé est imperméable aux rumeurs

Gnama Latta

La nouvelle aérogare de Lomé, inaugurée il y a quelques mois, prendrait l’eau. C’est du moins que qu’affirme la presse. Le bâtiment n’aurait pas résisté aux dernières pluies diluviennes. 

‘C’est tout simplement ridicule’, répond le directeur général de l’aviation civile, Gnama Latta, qui explique que le bâtiment répond à toutes les normes internationales.

Republicoftogo.com : Confirmez-vous les informations publiées par certains journaux selon lesquelles la nouvelle aérogare souffrirait de malfaçon ? 

Gnama Latta : Tout cela est faux. Les travaux ont été réalisés dans les règles de l’art avec la supervision de la SOCOTEC et de l’ASECNA. Les compagnies aériennes africaines et internationales qui desservent Lomé exigent des normes exemplaires que nous respectons.

Republicoftogo.com : Les travaux se poursuivent sur le site

Gnama Latta : Oui nous avons entrepris d’augmenter la capacité de l’aérogare en prévision de la croissance du trafic. Il y aura des passerelles supplémentaires et tout devrait être achevé en février 2017. 

Republicoftogo.com :  Où en est-on avec le projet d'hôtel à l’aéroport ?

Gnama Latta : Il y aura bien un hôtel. Quatre candidats ont postulé et deux ont été retenus. Toute la procédure est 100% transparente. La SALT (société aéroportuaire de Lomé-Tokoin), qui pilote l’opération, retiendra la meilleure proposition.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !