L'agriculture se développe grâce à la téléphonie mobile

02/09/2016
L'agriculture se développe grâce à la téléphonie mobile

Cina Lawson

Les ministères de l’Agriculture et de l’Economie numérique viennent de regrouper leurs forces afin d’offrir aux agriculteurs un système qui leur permet de recevoir rapidement et en toute sécurité leurs subventions.

Une dotation globale de 1,5 milliard de F cfa a été accordée par l’Etat pour l’achat d’engrais

Le dispositif baptisé AgriPME (Agriculture portemonnaie électronique) a été mis au point avec le concours des deux opérateurs de téléphonie mobile et avec l’appui de la BAD.

Pour faire simple, chaque agriculteur abonné à l’un des deux réseaux – des cartes SIM ont été fournies -  peut utiliser son téléphone comme un porte-monnaie électronique ; les sommes sont directement crédités.

Ce dispositif offre de nombreux avantages.  La démonétisation du paiement de la subvention rend les transferts plus sûrs, plus simples et plus transparents. Grâce à l’identification individuelle des agriculteurs vulnérables et à la numérisation du versement, la traçabilité devient totale, faisant de la subvention une dépense plus ciblée, et donc plus efficace.

Financé à hauteur de 1,2 milliards par la Banque Africaine de Développement (BAD), ce projet a pu voir le jour grâce à une coopération exceptionnelle de tous les acteurs concernés.

‘Compte tenu de la place prépondérante occupée par le secteur primaire dans l’économie togolaise – 39% de la richesse nationale – AgriPME aura un impact considérable’, souligne Cina Lawson, la ministre de l’Economie numérique.

Le système est déjà opérationnel.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Pays d'accueil et d'intégration

Diaspora

La Semaine de l’intégration africaine s’est ouverte lundi à Lomé. Cinq jours de débats et séminaires sur le thème de la jeunesse et de l’intégration.

Intégration technologique

Tech & Web

La Cédéao veut parvenir à l’intégration, y compris pour tout ce qui concerne le secteur des télécommunications, très porteur.

Au Maroc, Agadazi explique comment le Togo combat la pauvreté

Développement

Lutter contre la pauvreté est a priorité des priorités pour le gouvernement. De nombreuses initiatives ont vu le jour.