L’avenir de l’agriculture passe par Shefayim

29/11/2012
L’avenir de l’agriculture passe par Shefayim

Après le message politique très fort délivré mercredi par Faure Gnassingbé et son soutien appuyé aux autorités israéliennes dans leur combat contre le terrorisme et pour une paix juste avec les Palestiniens, le président du Togo a poursuivi jeudi sa visite d’Etat en Israël. Une journée dominée par les questions de développement et la coopération économique.

Il a assisté dans la matinée à des expérimentations d’irrigation goutte à goutte, puis s’est rendu au Kibboutz Shefayim, situé à proximité de Tel Aviv. C’est là que se trouve l’un des centres de formation agricole de Mashav, l’Agence de coopération internationale d’Israël .

Depuis début octobre, 15 ingénieurs-agronomes togolais sont sur place afin de bénéficier du savoir-faire israélien en matière agricole. Au terme d’une mission d’un an, ils seront amenés à gérer une ferme pilote au Togo.

Faure Gnassingbé a longuement discuté avec eux en leur demandant ce que l’Etat pouvait faire de plus pour les aider à mettre au point une agriculture moderne. Une discussion à bâtons rompus avec les stagiaires et en présence d’ Ouro Koura Agadazi, le ministre togolais de l’Agriculture, de Danny Carmon, directeur général de Mashav, d’Effie Ben-Matityau, directeur du développement international de Mashav, et de Tammy Erann-Soussan, directrice des stages à la Division des pays francophones de Cinadco (un Département de Mashav spécialisé dans le transfert de technologie).

Cette coopération entre les deux pays devraient se renforcer dans les mois à venir avec des projets agricoles au Togo même.

Tammy Erann-Soussan, directrice des stages - Division des pays francophones - Cinadco/Mashav

En début d’après-midi le président et sa délégation ont pris la route de Tel-Aviv pour participer à un séminaire économique organisé par la Fédération des Chambres de commerce d’Israël, l’Institut d’exportation israélien, la Chambre de commerce Israël-Afrique et l’Associations des entreprises israéliennes.

Photo haut de page : une partie des stagiaires togolais en formation au kibboutz de Shefayim

VOIR LE DIAPORAMA

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un an pour déployer la fibre optique

Tech & Web

Le gouvernement a lancé le 10 mars dernier le projet e-gouvernement qui prévoit, entre autres, de raccorder 500 bâtiments administratifs par fibre optique.

Projets sociaux à Kara et Dapaong

Coopération

Togo Terminal, filiale du Groupe français Bolloré, finance à hauteur de 200 millions de Fcfa la construction de bâtiments scolaires, de hangars sur les marchés et d’infrastructures d’assainissement dans les villes de Kara et de Dapaong.

Il n’y a plus de fatalité

Développement

Longtemps enclavée, la plaine de Mô au relief accidenté est en passe d'être totalement désenclavée au terme d'un projet de développement lancé en 2011.

112 pythons saisis à Lomé

Faits divers

L’Office centrale de répression de trafic illicite de drogue et de blanchiment (OCRTIDB) a arrêté samedi un Togolais qui s’apprêtait à vendre 112 pythons royaux.