L’avenir du Togo passe par le commerce

05/06/2014
L’avenir du Togo passe par le commerce

Le Premier ministre Arthème Ahoomey-Zunu a inauguré jeudi les travaux du Forum consultatif sur le commerce au Togo, organisé avec l’appui de la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique.

Le chef du gouvernement a déploré que la part de l’Afrique dans le commerce mondial demeure insignifiante. La promotion de ce secteur accompagné de politiques intérieures appropriées et d’un environnement extérieur de soutien, constitue l’un des plus puissants catalyseurs de la transformation économique dans les pays pauvres.

Le Togo, à l’instar d’autres pays africains, se trouve marginalisé dans l’économie mondiale malgré les efforts du gouvernement en termes d’actions posées quotidiennement pour créer les conditions du développement, a souligné le Premier ministre qui s’est déclaré convaincu que l’amélioration des conditions de vie de la population passe aussi par l’augmentation des exportations, la promotion du commerce d’une manière générale comme réponses aux nombreux défis auxquels fait face le commerce togolais.

Le Togo dispose de nombreux atouts susceptibles de lui ouvrir d’immenses opportunités commerciales. 

Pour M. Ahoomey-Zunu, ce Forum est d’une grande importance capitale pour l’économie togolaise. Il permettra de rattraper le retard accumulé et contribuera à un meilleur positionnement du Togo sur le plan commercial et économique dans la sous-région.

Informations complémentaires

Forum consultatif, discours du Premier ministre.pdf 52,07 kB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !