L'avenir du Togo passe par son agriculture

12/02/2009
L'avenir du Togo passe par son agriculture

Le palais des Congrès de Kara (nord du Togo) accueille depuis jeudi le Forum national de l'agriculture sur le thème : « Les paysans au centre de la relance agricole et économique du Togo ».

Les travaux ont été ouverts par le ministre de l'Agriculture, Kossi Ewovor. . "L'agriculture constitue le secteur moteur de l'économie togolaise et nous nous devons de lui donner un nouveau souffle pour être à l'abri de la crise alimentaire", a expliqué le ministre devant une assistance composée de producteurs, de préfets et de responsables de divers services techniques."Depuis trois mois, le chef de l'Etat ne cesse de nous prodiguer d'utiles conseils pour que ce cadre d'échanges et de concertation entre acteurs du monde agricole soit un succès », a encore indiqué M. Ewovor.

Plusieurs conférences et débats sont inscrits à l'ordre du jour du Forum de Kara qui s'achèvera samedi par des discussions entre les agriculteurs et le président Faure Gnassingbé.

Le chef de l'Etat décernera des prix et des décorations à une dizaine d'agriculteurs récompensés pour leur performances dans la production.

L'agriculture occupe près de 70% de la population active au Togo et constitue environ 40% du PIB.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Promouvoir la disponibilité de la fibre en accès libre

Tech & Web

Au moment où les autorités togolaises mettent le paquet pour développer la fibre, des experts internationaux douchent les ambitions du pays.

Lutte régionale contre le banditisme et le terrorisme

Coopération

Plus de 200 individus soupçonnés de banditisme et d’activités terroristes ont été arrêtées lors d'une opération de sécurité régionale.

La monnaie unique est sur les rails

Cédéao

Jean-Claude Brou, le nouveau président de la Commission de la Cédéao, a présenté devant les membres du Parlement de l’organisation son plan stratégique.

Prochaine mise en œuvre du WACA

Environnement

La Banque mondiale a annoncé en avril dernier une aide de plus de 50 millions de dollars sous forme de prêt et de don pour aider le Togo à lutter contre l’érosion côtière.