L’esprit Kaizen souffle sur l’Afrique

01/06/2013
L’esprit Kaizen souffle sur l’Afrique

Le Japon a annoncé une aide au développement de 10,6 milliards de dollars sur cinq ans pour l'Afrique à l'occasion de la conférence Japon-Afrique qui s'est ouverte samedi à Yokohama (30km de Tokyo). Le Premier ministre Shinzo Abe a promis ces fonds dans le cadre d'une enveloppe plus globale d'"aides publiques et privées" équivalente à 24,2 milliards d'euros pour "soutenir la croissance africaine".

La Conférence Internationale de Tokyo pour le développement de l'Afrique, la TICAD V, se déroule pendant trois jours en présence d’une quarantaine de chefs d’Etat et de gouvernement africains. Le Président du Togo, Faure Gnassingbé, est arrivé sur place vendredi.

La dernière édition s'était tenue en 2008 également à Yokohama mais entre-temps la donne a changé: depuis 2009 la Chine, vorace en matières premières, est devenue le premier partenaire commercial de l'Afrique.

Les échanges sino-africains ont atteint en 2011 quelque 166,3 milliards de dollars, 83% de plus qu'en 2009, et frôlé 200 milliards de dollars en 2012.
 
En regard, le commerce et les investissements japonais en Afrique demeurent une goutte d'eau dans le volume des échanges internationaux nippons, à l'image de la part de l'Afrique dans le PIB mondial, autour de 2%.
 
A titre de comparaison, la Chine a annoncé en juillet 2012 un doublement de ses crédits à l'Afrique, à 20 milliards de dollars de 2013 à 2015.
 
D'après le journal économique Nikkei, le cumul des fonds publics et des investissements privés japonais en Afrique pourrait atteindre quelque 30 milliards de dollars d'ici à 2018.

Comme tous les cinq ans depuis 1993, le Japon accueille une quarantaine de dirigeants africains dans le cadre de la TICAD, une conférence co-organisée avec l'ONU, la Banque Mondiale et l'Union Africaine.
 
Durant cette cinquième édition, les dirigeants japonais comptent mettre l'accent sur le commerce et les investissements afin de renforcer la présence japonaise sur ce continent riche en matières premières et qui représente un marché en développement.

Selon la dernière estimation de la Banque africaine de développement (BAD), la croissance sur l'ensemble du continent africain devrait atteindre 4,8% en 2013 et 5,3% en 2014.

Shinzo Abe a promis de vite se rendre en Afrique, après avoir multiplié les déplacements à l'étranger depuis son arrivée au pouvoir avec un leitmotiv, l'énergie, dont le Japon en arrêt nucléaire manque cruellement.

« Au-delà de la question des ressources naturelles, le marché africain, en pleine expansion, continue invariablement à attirer les entreprises japonaises. Celles-ci souhaitent ardemment développer leurs relations commerciales avec ce continent exceptionnel », a toutefois ajouté M. Abe lors de son discours à l’ouverture de la TICAD.

Le patron des patrons japonais Hiromasa Yonekura a appelé dans le même temps les entreprises nippones à y accroître la coopération en particulier dans le domaine du pétrole, du gaz et des ressources minérales.

Shinzo Abe a appelé l’Afrique à développer le concept du Kaizen, un processus d'améliorations concrètes, simples et peu onéreuses réalisées dans un laps de temps très court. Mais le kaizen est tout d'abord un état d'esprit qui nécessite l'implication de tous les acteurs.

‘Mieux qu'hier, moins bien que demain’, telle est résumé la philosophie de ce concept qui a si bien réussi aux entreprises japonaises.

VOIR LE DIAPORAMA

Informations complémentaires

DISCOURS PM JAPONAIS.pdf 85,04 kB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les hommes qui savent aimer Valentine

Culture

La jeune chanteuse togolaise Valentine Alvares poursuit sa carrière à un rythme impressionnant. Elle vient de dévoiler son nouveau clip.

Tchanilé Banna radié à vie

Sport

L’ancien entraîneur des Eperviers, Tchanilé Banna, organisateur d’un match bidon au Bahreïn en septembre 2010, a été radié à vie par la FIFA.

Un univers musical sans frontières

Culture

Le franco-togolais Jer Ndoti donnera un concert vendredi à l'Institut Français du Togo. Un voyage dans l'univers du jazz et des musiques afri-cubaines.

Le Fonds PISCCA finance 9 projets

Coopération

Plusieurs initiatives locales contribuant à renforcer la société civile et à promouvoir les droits sociaux et économiques viennent de recevoir un coup de pouce.