L’essor de l’Afrique passe par le fret aérien

05/08/2014
L’essor de l’Afrique passe par le fret aérien

L’Organisation de l'aviation civile internationale (OACI) organise du 5 au 7 août à Lomé une réunion consacrée au développement du fret aérien en Afrique. Un secteur qui est en forte croissance.

La rencontre a été ouverte par le Premier ministre, Arthème Ahoomey Zunu qui a indiqué que l’Afrique accusait un retard considérable dans le développement de ses échanges régionaux en raison, notamment, du manque de transports fiables pour faire face aux défis nouveaux. D’où, a-t-il dit, l’importance des discussions qui auront lieu à Lomé.

‘Pendant que sur les autres continents et notamment l’Asie, le trafic de fret aérien est devenu prépondérant et que les flux continuent de croître entre l’Amérique du Nord, l’Europe et l’Asie, les flux nord-sud notamment avec l’Afrique sont encore fragiles et la part de marché du continent reste faible, soit autour de 3%’, a-t-il précisé.

Aliu Bernard Olumuyiwa, le président de l’OACI, a pour sa part indiqué que l’avenir du continent africain passait par le développement du service aérien, passager et fret. ‘C’est un segment important qui contribue à la prospérité des africains’, a-t-il rappelé.

Les participants évoqueront pendant deux jours, les questions relatives à la libéralisation des services de fret, à l’amélioration de la connectivité, au renforcement du contexte réglementaire sur le continent.

‘Lomé s’affirme chaque jour un peu plus comme un Hub aérien pour les passagers et les marchandises’, explique Dokissime Gnama Latta, directeur général de l’Agence nationale de l’aviation civile du Togo (ANAC).

Effectivement, l’aéroport international Gnassingbé Eyadema de Lomé a vu son activité fret bondir ces trois dernières années. A cela plusieurs raisons, la relance de l’économie, la création de la compagnie aérienne régionale Asky et le choix d’Ethiopian Airlines d’installer à Lomé son Hub fret pour l’Afrique de l’ouest.

Un Boeing 737-400 F cargo d’Ethiopian Airlines est basé en permanence à Lomé. Il assure l’expédition de produits périssables vers le reste de l’Afrique et à l’international via Addis Abeba, siège des opérations d’Ethiopian Cargo.

L’activité fret aérien devrait encore se développer avec l’ouverture en fin d’année de la nouvelle aérogare et l’extension de la zone de fret qui pourra traiter 50.000 tonnes/an contre 15.000 actuellement.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Echange de bons procédés

Union Africaine

Les grandes manœuvres ont débuté pour l’obtention des postes de prestige à l’Union africaine.

Les inégalités entre les genres coûtent une fortune à l'Afrique

Développement

L’édition 2016 du rapport sur le développement humain en Afrique, réalisé par le PNUD, a été présentée lundi à Lomé.

L'engagement des Togolais de l'extérieur

Diaspora

Un membre de la Diaspora a annoncé son intention de créer une institution de micro finance pour venir en aide aux plus démunis.

Promotion de la culture Tem

Culture

Le festival international des musiques et danses traditionnelles TEM Festekpe aura lieu 9 au 11 décembre  à Sokodé.