L'heure du partage

30/05/2009
L'heure du partage

Le Premier ministre, Gilbert Houngbo, était vendredi soir à Lomé l'invité d'honneur d'un dîner de gala à l'occasion du lancement officiel de « Share ».

Synergie des Hommes d'Affaires pour la Relance de l'Economie du Togo (SHARE) a été créée par un groupe d'hommes d'affaires togolais soucieux d'accompagner la relance économique, mais aussi d'en faire profiter directement la population. Une démarche citoyenne, explique son fondateur, Winny Dogbatsè.  « Le terme share signifie partage en anglais ; c'est précisément notre philosophie », souligne M. Dogbatsé qui explique que le réseau de solidarité prévoit la construction d'infrastructures routières, d'écoles, de centres de santé, de puits à travers tout le Togo.

Présent également à la soirée, Guy Lorenzo, le ministre du Commerce a rappelé la vision des autorités togolaises sur les questions économiques et a félicité les initiateurs du projet.

Le premier ministre a pour sa part indiqué que le développement du pays exigeait l'apport de tous ses fils et filles. M. Houngbo a encouragé « Share » à renforcer cette « chaîne d'union et de solidarité » pour la relance effective de l'économie.  

Des présentations ont été assurées au cours du dîner par la nouvelle directrice de Cabinet du chef de l'Etat, Victoire Dogbé et par le président de la Banque d'investissement et de développement de la Cédéao (BIDC), Christian Adovelande.

Des hommes d'affaires du Burkina Faso, du Bénin et de Côte d'Ivoire avaient fait le déplacement de Lomé pour cet événement ; on notait également la présence de plusieurs membres du gouvernement et du corps diplomatique dont l'ambassadeur de France, Dominique Renaux et de Chine, Yang Min.

La soirée a permis de récolter 148 millions de Fcfa qui serviront à lancer très rapidement une première phase de projets.

En photo : (de gauche à droite) le Premier ministre Gilbert Houngbo et Guy Lorenzo, le ministre du Commerce lors du dîner de gala à l'Hôtel Sarakawa de Lomé.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Vers un PGICT 2 ?

Environnement

Lancé en 2013, le PGICT, le projet de gestion intégrée des catastrophes et des terres, pourrait avoir une suite.

Bon appétit !

Santé

La consommation des tilapias élevés au Togo est sans danger. Mise au point rendue nécessaire après la publication d'articles mensongers.

Au Togo, les Européens développent une diplomatie climatique

Coopération

Les ambassadeurs de France, d’Allemagne et de l’Union européenne se sont retrouvés mardi à Lomé pour parler climat et aide en faveur du Togo.

Promouvoir les micro et petites entreprises en milieu rural

Développement

Le FIDA accompagne l'Etat dans le développement d'un programme destiné à aider les jeunes ruraux à créer des micro et petites entreprises.