L’humanitaire au cœur

16/11/2012
L’humanitaire au cœur

La convention bi-annuelle de la société américaine ContourGlobal s’est achevée jeudi soir à Lomé au terme de réunions studieuses auxquelles ont participé une cinquantaine de cadres de ce Groupe qui a construit et qui exploite la centrale thermique de Lomé.

ContourGlobal n’est pas seulement présent au Togo, mais également au Rwanda, au Nigeria, aux Etats-Unis, en Ukraine, au Brésil, en Colombie, en Roumanie, en Italie, en Espagne ou encore dans les Caraïbes. Et les managers présents venaient de très nombreux pays.

A l’international, l’activité s’entend dans les secteurs énergétiques comme l’éolien, le pétrole, la biomasse, le gaz naturel, le solaire et le charbon.

Les collaborateurs du Groupe, dont la plupart n’avaient jamais mis les pieds en Afrique, ont été séduits par la chaleur de l’accueil togolais.

Joseph Brandt pose devant le bâtiment du CEG d’Adamavo offert par ContourGlobal

Ils ont pu s’en rendre compte de visu en visitant le CEG d’Adamavo, près de Lomé, et le marché d’Abokopé. Des infrastructures financées en partie par la société américaine dans le cadre de ses actions sociales.

Au collège d’Adamavo, dont un bâtiment de 4 classes a été financé par ContourGlobal, les représentants de la société ont été reçus sous les vivas des 1.200 élèves et de leurs professeurs.

Même enthousiasme à Abokopé où les commerçantes disposent depuis deux ans d’un marché couvert offert par ContourGlobal.

Pour Joseph Brandt, le président du Groupe, l’engagement de sa société en faveur des populations qui vivent à proximité de la Centrale est naturel et se poursuivra avec de nouvelles initiatives dans le domaine de la santé, de l’éducation et des infrastructures publiques.

VOIR LE DIAPORAMA

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Approche intégrée de la santé

Santé

Chaque année, des millions de parents consultent pour leurs enfants des pharmaciens, des médecins, des tradipraticiens et les emmènent dans les hôpitaux et les centres de santé. 

Soutien de la Croix Rouge suisse

Coopération

La Croix Rouge suisse a fait un don de 55 millions de Fcfa à son équivalent togolais afin de mener des campagnes de sensibilisation sur le virus Ebola.

Vigilance et prévention

Santé

Une réunion a regroupé mercredi autour du Premier ministre les membres de la commission nationale de lutte contre Ebola, la représentante de l’OMS au Togo et une délégation du Commandement des États-Unis pour l'Afrique.

Monter en puissance sur la répression

Coopération

Francopol, le réseau institutionnel de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) organise à Lomé une rencontre sur la lutte contre la violence faite aux femmes.