L’investissement au cœur du rendez-vous de Blitta

14/10/2011
L’investissement au cœur du rendez-vous de Blitta

Le président Faure Gnassingbé réunit ce week-end à Blitta (région Centrale) les membres du « Togo Presidential Investment Advisory Council » (TPIAC), le Conseil sur l’investissement privé qu’il a créé en mars dernier.

Cette seconde réunion doit permettre au Togo d’affiner ses stratégies pour attirer l’investissement privé. Le TPIAC conseille et  oriente le gouvernement, mais le dernier mot revient aux autorités dans leurs choix.

Cette structure informelle est à la fois un centre d’analyse et un Think Thank ; une sorte de boîte à idées destinée à faire progresser le pays économiquement.

Deux questions seront soumises aux participants : comment améliorer le climat des affaires au Togo et comment accélérer la croissance économique et les investissements

Une belle brochette d’hommes d’affaires appartient au TPIAC,  Arnold Ekpe, le directeur général d’Ecobank, la française Anne Lauvergeon, ancienne patronne d’Areva, la sud-africaine Koosum Kalyan, CEO de Petmin, Juergen Schrempp, ex-dirigeant de Mercedes ou encore le Britannique Simon Murray qui a fait fortune en Asie. 

Toutes ces personnalités du monde des affaires peuvent apporter leur expertise et disposent d’un solide carnet d’adresses. Toujours utile.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.