L'occasion de faire de juteuses affaires

16/02/2015
L'occasion de faire de juteuses affaires

Une Mercedes des années 90, modèle très recherché au Nigeria

La nouvelle réglementation nigériane en matière d’importation de véhicules d’occasion, appelés ‘Tokunbo’ fait les affaires des pays voisins, notamment du Bénin et du Togo. Selon le directeur général de PTML (Port and Terminal Multiservice Limited), Asconio Russo, le trafic chutera de 50% dès le mois d’avril avec la mise en œuvre des nouvelles dispositions légales.

De 20 à 25.000 voitures déchargées par mois, nous sommes passés à 10.000, explique M. Russo, mais dans le même temps, c’est près de 15.000 voitures d’occasion qui ont franchi la frontière en provenance du Togo et du Bénin pour être revendues sur place.

Les autorités d’Abuja veulent interdire l’importation de véhicules d’occasion de plus de 5 ans, mais le flou persiste concernant ceux acheminés plus ou moins officiellement par voie terrestre.

Les revendeurs spécialisés de Cotonou et de Lomé et leurs clients nigérians ont bien compris tout l’avantage qu’ils pouvaient tirer de cette faille juridique.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.

Les Eperviers en terre égyptienne

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé mercredi, direction l’Egypte. Deux rencontres amicales sont prévues à Alexandrie les 24 et 28 mars prochains.