L’union douanière de demain

21/03/2018
L’union douanière de demain

L'OTR pousse les pays de l'UEMOA à accélérer le mouvement

Le jour où les pays africains lancent officiellement une zone de libre échange continentale, l’UEMOA annonce vouloir apporter sa pierre à l’édification de l’intégration.

L’organisation, qui regroupe 8 pays d’Afrique de l’Ouest, a lancé mercredi un projet pilote d’interconnexion des systèmes informatiques douaniers du Togo et du Burkina Faso.

C’est bien de vouloir promouvoir une intégration dans l’espace Uemoa, encore faut-il prendre toutes les dispositions pour faciliter les échanges intracommunautaires’, explique-t-on à la Commission qui veut encourager les pays membres à se débarrasser de la lourdeur des procédures actuelles.

Cette interconnexion devrait s’étendre à toute la région.

Le volontarisme affiché par l’UEMOA n’est pas pour déplaire à l’Office togolais des recettes (OTR, regroupement de la douane et des impôts) qui s’est engagée dans un processus de dématérialisation des procédures.

Les autorités douanières togolaises entendent renforcer la transparence et accélérer en même temps les temps de transit aux frontières ; certes plus rapides que dans le passé, mais pas encore assez rapides.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.

Vous développez un projet structurant ?

Coopération

Des représentants togolais participeront du 17 au 19 septembre à Genève à la 2e conférence internationale des jeunes francophones (CJF).

26 pays représentés au prochain sommet de Lomé

Cédéao

La Cedeao et la Ceeac tiendront sommet le 30 juillet à Lomé pour discuter terrorisme et lutte contre la radicalisation. 

C'est bien, mais peut mieux faire

Uemoa

Les Etats membres de l’UEMOA doivent renforcer leurs capacités de mobilisation des recettes fiscales.