La BAD préconise une réforme du secteur de l’énergie

01/11/2015
La BAD préconise une réforme du secteur de l’énergie

Une réforme pour développer le niveau d'accès

La Banque africaine de développement (BAD) vient de publier une étude consacrée au secteur de l'énergie au Togo. Le magazine Afrique Education en fait état dans son numéro du mois de novembre.

Les recherches montrent que les ménages pauvres, qui n'ont pas accès à l'électricité, utilisent des sources d'énergie plus chères. Par ailleurs, le niveau de la demande d'électricité, qui dépasselargement, celui de l'offre, pousse les populations des quartiers démunis à effectuer des branchements illégaux. 

Derrière un ménage abonné se cache, au minimum, un autre ménage pirate, souligne l’étude.

Afrique Education estime le taux de raccordement à environ 28% (2013) alors que le décompte effectué fait apparaître que 17% seulement de la population paye ses notes d’électricité.

Une réforme en profondeur, y compris, la participation du secteur privé, permettrait d'assurer la production en grande quantité et aux meilleurs coûts afin d'augmenter le niveau d'accès, conclut le rapport de la BAD.

Afrique Education N° 426 du 1er au 15 novembre 2015

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Des chirurgiens membres de l'Eglise Copte se mobilisent

Coopération

Deux cents patients soufrant d’hernies et de goitre seront pris en charge par des médecins égyptiens.

Les transfusions sanguines n'ont aucun caractère commercial

Santé

La culture de don du sang n’est pas très développée au Togo. Absence d’information et préjugés freinent la collecte.

Fin de la mission de Mashav

Coopération

La session de formation assurée par Mashav, l’Agence de coopération israélienne, s’est achevée jeudi.

La CAF demande à la Fédération togolaise de sortir son chéquier

Sport

Actuellement en pleine rénovation, le grand stade de Kégué à Lomé est indisponible pour de longs mois.