La BAD s'engage contre la vie chère

03/05/2008
La BAD s'engage contre la vie chère

Environ 135 millions d'Africains seront touchés par la crise provoquée par la flambée des prix des produits alimentaires, a indiqué vendredi le président de la Banque africaine de développement (BAD), Donald Kaberuka, annonçant des mesures pour le secteur agricole. "Nous estimons que près de 135 millions de personnes courrent des risques très sérieux, dans une douzaine de pays d'Afrique" a-t-il déclaré lors d'un point de presse à Tunis, siège provisoire de la BAD.

M. Kaberuka qui s'exprimait à l'issue d'une réunion du Conseil d'administration, a estimé à 36 millions de tonnes de céréales le déficit alimentaire en Afrique.Seront particulièrement affectés les pauvres en zones urbaine, les mères et les enfants en bas âge, les personnes âgées et celles qui vivent avec le virus du sida, a-t-il ajouté.

Les plus vulnérables parmi les pays, sont ceux qui connaissent une forte urbanisation, ceux qui dépendent fortement des importations des produits alimentaires et ceux qui sortent d'un conflit.

Douze pays particulièrement menacés ont été identifiés pour des mesures d'appui supplémentaires, notamment le Cap Vert, la Guinée, la Gambie, Djibouti, l'Egypte, le Soudan, la RDC et le Tchad.

Au rang de ces mesures décidées vendredi, l'engagement de 1 milliard de dollars supplémentaires pour appuyer le secteur agricole en Afrique, en plus de 3,8 milliards qui lui sont déjà consacrés.

Le Togo n'échappe pas à la flambée des prix. Le gouvernement a pris un certain nombre de mesures pour veiller à enrayer la hausse. En outre, priorité a été donnée pour une relance et une modernisation du secteur agricole.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

CAN 2017 : tirage au sort le 19 octobre

Sport

Les têtes de série pour la Coupe d'Afrique des nations 2017 ont été désignées mardi. Le Togo se trouve dans le Pot 4 avec l'Ouganda et le Zimbabwe, notamment.

Le Togo modernise ses prisons

Justice

Surpopulation, promiscuité, manque d’hygiène, violences. L'état des prisons n'est pas reluisante, mais c'est en cours d'amélioration.

Les conditions de la relance

Tourisme

Le gouvernement s’est résolument engagé dans le développement et la promotion du secteur touristique.

Energie solaire photovoltaïque pour 62 localités

Environnement

Un prêt de 6 milliards de la BOAD va permettre au Togo de distribuer l'énergie solaire dans une soixantaine de localités.