La BADEA veut s’engager davantage

19/04/2011
La BADEA veut s’engager davantage

150 millions de Fcfa, c’est le montant accordé lundi au ministère des Travaux publics par la Banque arabe pour le développement économique en Afrique (BADEA) pour renforcer les capacités du Laboratoire national du bâtiment et des Travaux publics.
La convention a été signée entre le directeur général de la BADEA, Abdelaziz Khelef, et le ministre des Travaux publics, Andjo Tchamdja (photo).
Le laboratoire est chargé du contrôle et du suivi des grands travaux au Togo.
M. Khelef s’est également entretenu avec le Premier ministre, Gilbert Houngbo. La banque compte s’engager davantage au Togo dans les secteurs de l’agriculture, des infrastructures et de la micro finance.

Informations complémentaires

Communiqué BADEA.pdf 84,02 kB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L’Etat n’a pas les moyens de répondre à toutes les doléances

Social

Le malaise au sein du ministère de la Fonction publique est réel et des problèmes se posent concernant les conditions de travail.

Forêts : le Togo opte pour la convergence

Environnement

Le Togo adhère pleinement au plan de convergence pour la gestion et l’utilisation durables des écosystèmes forestières dans l'espace Cédéao.

Accompagner la décentralisation

Coopération

L’Union européenne et l’Allemagne vont financer pour 19 millions d’euros un programme de décentralisation et de gouvernance locale.

Talents maison

Culture

Le groupe Toofan et l’artiste Almok sont nominés pour l'Afrimma, une compétition qui récompense les meilleurs artistes d’Afrique.