La BADEA veut s’engager davantage

19/04/2011
La BADEA veut s’engager davantage

150 millions de Fcfa, c’est le montant accordé lundi au ministère des Travaux publics par la Banque arabe pour le développement économique en Afrique (BADEA) pour renforcer les capacités du Laboratoire national du bâtiment et des Travaux publics.
La convention a été signée entre le directeur général de la BADEA, Abdelaziz Khelef, et le ministre des Travaux publics, Andjo Tchamdja (photo).
Le laboratoire est chargé du contrôle et du suivi des grands travaux au Togo.
M. Khelef s’est également entretenu avec le Premier ministre, Gilbert Houngbo. La banque compte s’engager davantage au Togo dans les secteurs de l’agriculture, des infrastructures et de la micro finance.

Informations complémentaires

Communiqué BADEA.pdf 84,02 kB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.