La CCIT veut booster le business

21/09/2010
La CCIT veut booster le business

La Chambre de commerce et d'industrie du Togo (CCIT) a lancé mardi la Bourse de sous-traitance et de partenariat (BSTP).
Organisme à but non lucratif, ce nouvel outil a pour ambition de rapprocher les PME/PMI des grandes entreprises pour le développement des échanges économiques, notamment en matière de sous-traitance.
Jonathan Fiawoo (photo), le président de la CCIT a souhaité que cette Bourse soit une nouvelle opportunité pour les opérateurs togolais.
"Je voudrais souligner tout le soutien apporté par la Chambre à cette initiative qui permettra d'assoir une meilleure visibilité de nos entreprises et de renforcer les champs d'action de nos opérateurs" a indiqué M. Fiawoo.
Ce projet est financé par l'Union européenne (UE) avec l'appui de l'union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA).
En Afrique de l'Ouest, seuls le Sénégal et la Côte d'Ivoire ont des instruments similaires.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.

De l'utilité du PUDC

Développement

Un an après son lancement, le PUDC offre un bilan largement positif. Mais ce n'est qu'un début.