La CEB perd son monopole

24/06/2016
La CEB perd son monopole

Ably Bidamon

Les députés ont adopté vendredi à l'unanimité la loi autorisant la ratification de l’accord international Bénino-togolais de l’électrification.

La Communauté Électrique du Bénin (CEB), société commune aux deux pays, perd son monopole, ce qui ouvre la voie à la concurrence.

La CEB pourra toutefois continuer à importer de l’électricité et à exploiter ses propres sources de production et de transport.

‘Le manque d’efficacité et de résultats de la CEB nous a conduit à cette évolution’, a expliqué Ably Bidamon, le ministre des Mines et de l’Energie.

La CEET sera bientôt en mesure d’acheter son électricité au plus offrant. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.