La DGI cible le secteur informel

20/03/2008
La DGI cible le secteur informel

La direction générale des impôts cherche les moyens d'imposer le secteur informel dont les revenus importants échappent à toute taxation. 

Un séminaire se déroule actuellement à l'hôtel Kara au nord du Togo en vue d'élaborer un texte concret sur les modalités et les procédures de  fiscalisation de ce secteur. Avec comme souci de ne pas l'asphyxier car générateur d'emploi.La direction  générale des impôts a créé en son sein  un département de communication chargé d'informer et de sensibiliser les opérateurs économiques sur la nécessité de se faire enregistrer et de payer des impôts. Une mesure, on l'imagine, pas très populaire.

Les déclarations spontanées sont assez rares. Aussi, après la phase de sensibilisation, une action plus contraignante pourrait être engagée par les agents des impôts.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Lutte régionale contre le banditisme et le terrorisme

Coopération

Plus de 200 individus soupçonnés de banditisme et d’activités terroristes ont été arrêtées lors d'une opération de sécurité régionale.

La monnaie unique est sur les rails

Cédéao

Jean-Claude Brou, le nouveau président de la Commission de la Cédéao, a présenté devant les membres du Parlement de l’organisation son plan stratégique.

Prochaine mise en œuvre du WACA

Environnement

La Banque mondiale a annoncé en avril dernier une aide de plus de 50 millions de dollars sous forme de prêt et de don pour aider le Togo à lutter contre l’érosion côtière.

Le Togo grappille un petit point

Sport

La FIFA a publié jeudi son classement mensuel. Le Togo gagne un point. Il se retrouve à la 128e place au plan mondial.