La DGI cible le secteur informel

20/03/2008
La DGI cible le secteur informel

La direction générale des impôts cherche les moyens d'imposer le secteur informel dont les revenus importants échappent à toute taxation. 

Un séminaire se déroule actuellement à l'hôtel Kara au nord du Togo en vue d'élaborer un texte concret sur les modalités et les procédures de  fiscalisation de ce secteur. Avec comme souci de ne pas l'asphyxier car générateur d'emploi.La direction  générale des impôts a créé en son sein  un département de communication chargé d'informer et de sensibiliser les opérateurs économiques sur la nécessité de se faire enregistrer et de payer des impôts. Une mesure, on l'imagine, pas très populaire.

Les déclarations spontanées sont assez rares. Aussi, après la phase de sensibilisation, une action plus contraignante pourrait être engagée par les agents des impôts.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Business angels au chevet des start-up togolaises

Tech & Web

Belle opportunité pour les startups togolaises en quête de financement. Une plateforme leur permet de rechercher des investisseurs.

Premier album pour Valentine Alvares

Culture

Après une multitude de singles, la chanteuse togolaise Valentine Alvares sort son premier album. Elle met le cap à l'international.

CAN 2017 : près d'un milliard a été levé

Sport

Le comité de mobilisation des fonds pour la participation des Eperviers à la dernière Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2017) a publié mercredi ses comptes.

Brassage des cultures

Culture

Une ‘Caravane littéraire’ est organisée du 26 février au 4 mars. Elle se rendra dans 5 villes du Togo, du nord au sud. Un évènement culturel attendu.