La DGI cible le secteur informel

20/03/2008
La DGI cible le secteur informel

La direction générale des impôts cherche les moyens d'imposer le secteur informel dont les revenus importants échappent à toute taxation. 

Un séminaire se déroule actuellement à l'hôtel Kara au nord du Togo en vue d'élaborer un texte concret sur les modalités et les procédures de  fiscalisation de ce secteur. Avec comme souci de ne pas l'asphyxier car générateur d'emploi.La direction  générale des impôts a créé en son sein  un département de communication chargé d'informer et de sensibiliser les opérateurs économiques sur la nécessité de se faire enregistrer et de payer des impôts. Une mesure, on l'imagine, pas très populaire.

Les déclarations spontanées sont assez rares. Aussi, après la phase de sensibilisation, une action plus contraignante pourrait être engagée par les agents des impôts.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Bonne entente sur les questions sécuritaires

Coopération

Faure Gnassingbé a reçu vendredi Patrice Kouamé, le secrétaire exécutif du Conseil de l’Entente (CE). 

Bientôt 80% des malades traités sous ARV

Santé

L’ONUSIDA salué vendredi les efforts accomplis par le Togo pour lutter contre la pandémie. Le traitement sous ARV gratuit va se généraliser.

Au Ghana, Fan Milk va gérer ses propres déchets

Environnement

Au Togo, tout le monde connaît Fan Milk, le spécialiste ouest-africain des glaces et des jus distribués en pousse-pousse.

Les Eperviers ne bougent pas

Sport

La FIFA a publié jeudi son classement mensuel. Les Eperviers se maintiennent à la 33e place africaine et au 123e rang mondial.