La NSCT vise les 200.000 tonnes

21/08/2013
La NSCT vise les 200.000 tonnes

Le Togo occupe la 45e place mondiale dans la production de coton-graine et la 5e dans la sous-région ouest-africaine, selon une étude réalisée de l’Organisation des Nations Unies pour l’Agriculture (FAO).

Longtemps sinistré, la filière tente de rebondir avec la création en 2009 de la Nouvelle Société Cotonnière du Togo (NSCT), qui a succédé à la SOTOCO.

Les progrès sont patents, explique Kokou Djagni, le directeur général de la NSCT. 

Le mécanisme de fixation des prix basé sur les cours mondiaux, l’implication des producteurs, la mise en place d’une inspection générale, la comptabilité analytique et un audit interne renforcé, participent à la relance.

En 2010-2011, la production était de 46.000 tonnes, elle devrait atteindre 110.000 tonnes lors de la campagne 2013-2014. D’ici 10 ans, Kokou Djagni table sur 200.000 tonnes annuels et la transformation locale d’au mois 10% de la production.

Le secteur cotonnier contribue à environ 4,3% au produit intérieur brut (PIB).

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Au Togo, les Européens développent une diplomatie climatique

Coopération

Les ambassadeurs de France, d’Allemagne et de l’Union européenne se sont retrouvés mardi à Lomé pour parler climat et aide en faveur du Togo.

Caractère imprescriptible des actes de torture

Justice

La torture vise à briser la personnalité de la victime et constitue une négation de la dignité inhérente à l'être humain. 

Le foot togolais achève sa convalescence

Sport

Le congrès de la Fédération togolaise de football (FTF) s’est déroulé samedi à Kara (nord du Togo).

Coup de pouce aux cantines scolaires

Développement

Orabank-Togo a remis un chèque de près de 15 millions de Fcfa pour appuyer le programme de cantines scolaires.