La NSCT vise les 200.000 tonnes

21/08/2013
La NSCT vise les 200.000 tonnes

Le Togo occupe la 45e place mondiale dans la production de coton-graine et la 5e dans la sous-région ouest-africaine, selon une étude réalisée de l’Organisation des Nations Unies pour l’Agriculture (FAO).

Longtemps sinistré, la filière tente de rebondir avec la création en 2009 de la Nouvelle Société Cotonnière du Togo (NSCT), qui a succédé à la SOTOCO.

Les progrès sont patents, explique Kokou Djagni, le directeur général de la NSCT. 

Le mécanisme de fixation des prix basé sur les cours mondiaux, l’implication des producteurs, la mise en place d’une inspection générale, la comptabilité analytique et un audit interne renforcé, participent à la relance.

En 2010-2011, la production était de 46.000 tonnes, elle devrait atteindre 110.000 tonnes lors de la campagne 2013-2014. D’ici 10 ans, Kokou Djagni table sur 200.000 tonnes annuels et la transformation locale d’au mois 10% de la production.

Le secteur cotonnier contribue à environ 4,3% au produit intérieur brut (PIB).

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.