La VP de la Banque mondiale chez Faure

11/09/2008
La VP de la Banque mondiale chez Faure

La vice-présidente de la Banque mondiale (BM) pour l'Afrique, Obiageli Kathryn Ezekwesili, est arrivée mercredi au Togo. Elle a été reçue le même jour par le président Faure Gnassingbé.

A la sortie d'audience, elle a indiqué avoir évoqué avec le chef de l'Etat les relations de partenariat qui existent le Togo et la BM. Elle a détaillé son programme de travail à Lomé qui prévoit, notamment des entretiens avec les ministères sectoriels comme celui de la Santé, de l'Education, de l'agriculture et du Développement urbain. S'agissant des questions économiques, la VP de la Banque mondiale a souligné qu'"Il est essentiel qu'un pays comme le Togo, qui sort d'une longue crise, engage et poursuive les réformes économiques et institutionnelles qui pourront inspirer confiances aux investisseurs et aux bailleurs internationaux. J'ai donc encouragé le Chef de l'Etat à poursuivre cet effort ».

Obiageli Kathryn Ezekwesili a tenu à exprimer la compassion de son institution à l'endroit du peuple togolais après les inondations dont le pays a été victime.

Après l'entretien avec le Président, la responsable de la Banque Mondiale a eu une séance de travail avec certains membres du gouvernement et les représentants du patronat. Son séjour à Lomé s'achèvera jeudi.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.