La Zone franche pourrait changer de modèle

06/12/2008
La Zone franche pourrait changer de modèle

La Société d'administration de la Zone franche (SAZOF) souhaite améliorer le cadre juridique de cette structure près de vingt ans après sa création afin de l'adapter aux exigences économiques du Togo et de son environnement international, indique samedi l'agence Xinhua. Le Sazof vient d'organiser des journées portes-ouvertes au cours desquelles plusieurs conférences se sont déroulées.

Le conseiller juridique de la SAZOF, Sitty Anani, estime que des évolutions sont indispensables. Elles sont à l'étude et seront soumises au gouvernement.Plusieurs facteurs doivent être pris en compte comme l'environnement concurrentiel, la pause fiscale accordée lors d'une implantation, la question du certificat de conformité de l'environnement, les conditions d'écoulement des 20% de la production sur le territoire douanier et les exportations.

Pour M. Anani, le concept de zone franche tel qu'il avait été élaboré en 1989 doit nécessairement évoluer pour se rapprocher des modèles existants en Chine, à Maurice ou en Tunisie.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Vol 714 pour Paris

Tourisme

C’est le moment de s’offrir quelques jours de vacances en Europe. La compagnie Brussels Airlines propose des tarifs canon au départ de Lomé.

Merci au président Faure Gnassingbé

Cédéao

Le président élu du Liberia, George Weah, a adressé lundi un message de remerciements à Faure Gnassingbé.

Parcours de fond avant les JO de Pyeongchang

Sport

Spécialiste du ski de fond, Mathilde Amivi Petitjean participera aux jeux olympiques d’hiver de Pyeongchang en Corée sud sous les couleurs du Togo.

Sémassi talonné par trois autres équipes

Sport

A l’issue de la 11e journée du championnat de D1 jouée ce week-end, Sémassi conserve la tête du classement avec 23 points.