La campagne est lancée

17/01/2014
La campagne est lancée

La campagne d’achat du café-cacao vient de débuter. Elle est pilotée par le Comité de coordination café/cacao (CCFCC) qui regroupe producteurs, exportateurs et partenaires techniques. 

Les prix d’achat et d’exportation sont fixés sur la base des cours mondiaux.

Cette structure est placée sous la tutelle des ministères du Commerce et de l’Agriculture et sa mission est de superviser la commercialisation et de coordonner les activités des deux filières. Le Comité soutient également la production et la commercialisation via des actions de sensibilisation, la formation, la fourniture d’intrants et d’équipements.

Le CCFCC est présidé par Enselme Gouthon (photo), le président du Conseil des exportateurs 

La production de cacao se porte plutôt mieux grâce au lancement du Programme national d’investissement agricole et de sécurité alimentaire(PNIASA). Depuis 5 ans, le Togo produit entre 11 et 13.000 tonnes par an. L’objectif est de parvenir 25.000 tonnes/an.

Les exportations de café ont de leur côté augmenté de 975% au premier trimestre 2013. Ce chiffre est spectaculaire, mais le niveau de commercialisation reste inférieur à ce qu’il était il y a un an à la même période. La demande internationale et les cours mondiaux sont les deux facteurs qui influent sur les exportations.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les hommes qui savent aimer Valentine

Culture

La jeune chanteuse togolaise Valentine Alvares poursuit sa carrière à un rythme impressionnant. Elle vient de dévoiler son nouveau clip.

Tchanilé Banna radié à vie

Sport

L’ancien entraîneur des Eperviers, Tchanilé Banna, organisateur d’un match bidon au Bahreïn en septembre 2010, a été radié à vie par la FIFA.

Un univers musical sans frontières

Culture

Le franco-togolais Jer Ndoti donnera un concert vendredi à l'Institut Français du Togo. Un voyage dans l'univers du jazz et des musiques afri-cubaines.

Le Fonds PISCCA finance 9 projets

Coopération

Plusieurs initiatives locales contribuant à renforcer la société civile et à promouvoir les droits sociaux et économiques viennent de recevoir un coup de pouce.