La chute des prix du pétrole pèse sur les résultats

25/02/2016
La chute des prix du pétrole pèse sur les résultats

Croissance organique en Afrique

Le groupe français d'inspection et de certification Bureau Veritas, qui gère au Togo le Guichet unique du commerce extérieur (Seguce), a publié jeudi un bénéfice net 2015 en repli de 13,3%, à 255,3 millions d'euros, pour un chiffre d'affaires en hausse de 11,1% à 4,6 milliards d'euros. La marge opérationnelle ajustée a progressé à 16,7% (+0,1 point), en ligne avec les prévisions du groupe.

Le chiffre d'affaires a notamment été pénalisé par la baisse des activités exposées à la chute des prix du pétrole et des matières premières, ce qui a aussi conduit à des charges de restructuration et des dépréciations d'actifs à hauteur de 121 millions d'euros. Les activités liées au pétrole ne représentent toutefois que 13% du total du groupe.

Hors éléments exceptionnels, le bénéfice net ajusté progresse de 8% à 420,3 millions.

La croissance organique dans la région Europe, Moyen Orient, Afrique, qui pèse pour près de la moitié du chiffre d'affaires, a atteint 5,3%, tirant profit d'initiatives commerciales lancées dès 2014 et d'une amélioration de la situation économique.

Le Guichet unique mis en place par Véritas au Togo , en partenariat avec les autorités, permet de favoriser la transparence dans les relations entre les acteurs du commerce et de réduire considérablement les délais de traitement des marchandises.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.