La danse des lions et des dragons

03/09/2018
La danse des lions et des dragons

La Chine contribue au développement de l'Afrique

La Chine colonise l’Afrique, la Chine est un prédateur qui siphonne les richesses du continent. A chaque tenue d’un sommet Chine-Afrique, les critiquent fusent contre Beijing.

Il est vrai que les investissements se chiffrent en dizaines de milliards et les prêts accordés aux pays africains sont colossaux au risque de gonfler l’endettement de pays pauvres.

Mais ce partenariat qui inquiète tant l’occident a pourtant des effets bénéfiques sur les économies africaines.

Ce ne sont pas les officiels africains qui le disent, mais une étude du cabinet américain McKinsey.

Intitulée ‘Danse des lions et des dragons : comment l'Afrique et la Chine sont engagées et comment le partenariat va évoluer ?’ l’enquête souligne les bienfaits de la coopération chinoise 

En terme d’emploi, par exemple. 89% des ouvriers employés par des entreprises chinoises dans des projets d’infrastructures sont africains. 2/3 des compagnies chinoises actives sur le continent assurent de la formation et du transfert de technologie.

Le rapport souligne que la Chine est devenu le plus important partenaire de l’Afrique en terme de commerce, d’investissement, d’infrastructures, de financements et d’aide publique. Aucun autre pays n’a un tel engagement.

Dans les 8 pays* où McKinsey a réalisé l’étude, la Chine est à l’origine de la création de 3 millions d’emplois.

Entre 2000 et 2015, la Chine a accordé près de 100 milliards de dollars de prêts, généralement concessionnels. Selon le cabinet américain, ces financements n’étranglent pas les économies africaines, mais contribuent au contraire à assurer le développement.

Les montants accordés sont utilisés à bon escient et permettent la construction de routes, de ponts, d’hôpitaux ou d’usines, conclut l’étude.

Le Togo comme les autres pays africains est un important bénéficiaire de l’aide chinoise. Sans ce concours précieux, une bonne partie du réseau routier n’aurait pas pu être réhabilité. Sans prêts de l’Exim Bank, le nouvel aéroport de Lomé n’aurait jamais vu le jour.

Pour la quarantaine de chefs d’Etat africains présents à Pékin pour le sommet Chine-Afrique, les accusations de néocolonialisme lancées par certains n’ont donc pas beaucoup de sens.

—————

* Ethiopie, Kenya, Tanzanie, Zambie, Angola, Afrique du Sud, Côte d'Ivoire et Nigeria

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La directrice des Peace Corps reçoit Frédéric Hegbe

Coopération

L’ambassadeur du Togo aux Etats-Unis, Frédéric Edem Hegbe, s’est entretenu mercredi avec la directrice nationale des Peace Corps, Joséphine K. Olsen.

Le gouvernement poursuit son programme de forages

Développement

12% de la population n’a toujours pas accès à l’eau potable. Un chiffre divisé par deux en dix ans.

La Chine s'engage contre le paludisme

Santé

Le Togo est loin d’avoir gagné son combat contre le paludisme, mais il peut compter sur ses partenaires dont la Chine.

La FTF assure

Sport

Nouvelle saison. Le championnat de première division débute le 23 septembre avec 7 rencontres à l’affiche.