La demande en ciment explose

21/02/2015
La demande en ciment explose

La conjonction de plusieurs facteurs explique la pénurie

Le Togo est confronté à une pénurie chronique de ciment. Une situation qui touche surtout les particuliers souvent dans l’impossibilité d’achever la construction ou la rénovation de leurs maisons.

Pointée du doigt, la société CIMTOGO a tenu à s’expliquer samedi sur les raisons du déséquilibre entre l’offre et la demande.

Pour Jean Adoléhoumé, le directeur Administratif de cimentier, la conjonction de trois facteurs entraîne la pénurie depuis décembre dernier. Il y a d’abord la saison sèche, période traditionnelle de construction au cours de laquelle la demande est soutenue. Ensuite, les transporteurs délaissent l’acheminement du ciment en période de récolte pour privilégier le coton et les intrants plus rémunérateur ; enfin, il y a eu des mouvements sociaux à Wacem et une panne du broyeur chez Fortia.

Le marché est tendu globalement en raison des besoins importants pour la rénovation du réseau routier qui pèsent sur la production.

Mais Jean Adoléhoumé dément les affirmations selon lesquelles une grosse partie du ciment produit au Togo serait exportée. A peine 20000 tonnes de cimentsle de la société.de 2000 tonnes vers le Nord du Togo. du ciment produit au Togo serait exporté. les transpo% sont destinés aux pays de la région.

CIMTOGO a apporté un début de solution à la pénurie en acheminant ces derniers jours près de 2000 tonnes vers le Nord du Togo.

‘Nous avons mobilisé 50 camions pour inonder le Nord afin de garantir la disponibilité du ciment. Nous privilégions le marché intérieur’ indique le responsable de la société.

CIMTOGO produit 16.000 tonnes de ciment par semaine.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !