La fraude coûte une fortune à la CEET

23/04/2013
La fraude coûte une fortune à la CEET

Les fraudes constatées sur le réseau électrique ont représenté un manque à gagner de 20 milliards de Fcfa pour la Compagnie énergie électrique du Togo (CEET) en 2012, soit près de 20% de son chiffre d’affaires. Et c’est autant d’argent qui pourrait être utilisé pour l’alimentation d’une centaine de villages.

Si le bidouillage des compteurs est surtout le fait de particuliers, la CEET a observé que même des entreprises industrielles et des hôtels sont dans l’illégalité.

Alors comment sévir ? Pas facile car rien dans le Code pénal n’est prévu. Le vol de courant électrique est assimilable au vol d’un poulet, c’est à dire peu ou pas sanctionné. 

Le directeur général adjoint de la CEET, Ayao Amoussou-Kpéto, souhaite que ce délit soit reconnu comme tel et sévèrement puni.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Koroki détrône Sémassi

Sport

Koroki a pris la tête du classement à l’issue de la 13e journée du championnat de D1.

Répondre aux défis de l'Afrique de l'Ouest

Cédéao

La 17e session extraordinaire du conseil des ministres de la Cédéao s’est achevée samedi soir à Lomé.

Jody Olsen n'est pas une inconnue à Lomé

Coopération

Jody Olsen a été nommé début janvier directrice générale des Peace Corps, les volontaires du Corps de la paix.

Les touristes en quête d'authenticité

Tourisme

L’Agence égyptienne de partenariat pour le développement organise depuis le début de la semaine au Caire un atelier de formation sur l’écotourisme.