La logistique portuaire est en forte croissance

05/09/2016
La logistique portuaire est en forte croissance

Les nouvelles installations au PAL

Le port autonome de Lomé (PAL) s’impose de plus en plus comme l’un des grands acteurs régionaux.

Selon les chiffres publiés lundi, les activités de manutention sont en hausse de 66% en 2015 (près de 16 millions de tonnes).

1.399 navires ont accosté contre 1.119 en 2014, soit une progression de 25%.

Les marchandises à destination du Burkina Faso, du Niger, du Mali, du Ghana, du Nigeria et du Bénin ont connu une augmentation de 4,4%.

Le PAL bénéficie à bloc d’une politique de modernisation menée depuis plusieurs années avec la construction d’un 3e quai et d’un complexe de transbordement.

Les clients sont également séduit par les conditions de sécurité dans l’enceinte portuaire, la création d’un Guichet unique du commerce extérieur et la modernisation des infrastructures routières qui permettent aux gros porteurs chargeant au port de rejoindre rapidement les pays de l’hinterland. 

Pour le gouvernement, le développement de l’activité est essentiel. Le port de Lomé génère en effet une grande partie des recettes douanières et fiscales.

Le Togo se positionne comme un pays de services en Afrique de l’Ouest avec la logistique portuaire, la zone franche les services bancaires et financiers et les technologies.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.

Les Eperviers en terre égyptienne

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé mercredi, direction l’Egypte. Deux rencontres amicales sont prévues à Alexandrie les 24 et 28 mars prochains.

Inimaginable

Faits divers

Trois trafiquants togolais d’organes humains ont été arrêtés et présentés mardi à la presse. Ils avaient kidnappé un jeune de 14 ans.