La métamorphose de la poste

30/06/2009
La métamorphose de la poste

Comment relancer le secteur des postes au Togo. Vaste question à laquelle tente de répondre El Hadj Taïrou Bagbiégué, le directeur général de la société des Postes du Togo (SPT).

Arrivé à la direction de l'entreprise publique il y a deux ans, M. Bagbiégué a plein d'idées en tête ; il est en train de les mettre en place une à une. Internet et courrier électronique sont une chance extraordinaire pour la poste, assure-t-il grâce aux revenus générés par le E-commerce et le courrier hybride. L'activité historique des CCP va permettre à la poste de développer ses activités bancaires. Les bureaux de poste vont devenir des boutiques multi-services ; même les camions de transport le courrier seront utilisés par acheminer des passagers de Lomé à Cinkassé. Et ce n'est qu'un début prédit Taïrou Bagbiégué.On est donc bien loin de l'image poussiéreuse de la poste de  son receveur afféré à tamponner le courrier.

 

Republicoftogo.com : La Poste est en pleine mutation. Quels sont les grands axes de votre réforme ?

El Hdaj Taïrou Bagbiégué :

Cette réforme s'inscrit dans un vaste chantier de modernisation économique et sociale lié à la rénovation des infrastructures et à la qualité du service. C'est un programme d'urgence qui s'appuie sur trois axes principaux :

-    l'amélioration de la visibilité et de la qualité de l'ensemble des produits et services proposés

-    Le maintien de la compétitivité face à la concurrence

-    le rapprochement des services auprès des clients et, en particulier, du monde rural

Republicoftogo.com : Internet et les email ne risquent-ils pas, à terme, de mettre fin à l'activité traditionnelle de la Poste, c'est à dire l'envoi du courrier ?

El Hadj Taïrou Bagbiegué :

L'avènement des nouvelles technologies auxquelles vous faites référence a certainement modifié le marché.

Pour moi, loin de constituer aujourd'hui une menace pour le service postal, ces technologies sont une chance et sont devenues un outil d'amélioration de la qualité de service. Elles nous ont contraint à diversifier nos produits.

Cette adaptation est facilitée grâce à l'interconnexion de plus de 90% des bureaux de poste entre-eux. Nous avons également réussi à  automatiser  nos systèmes, notamment le mandat  et  à développer des cyber-postes à l'intérieur même de nos agences.

Il faut également signaler l'apparition du e-commerce. Comme c'est le cas dans de nombreux pays, les achats en ligne se développent progressivement au Togo. Les commandes sont la plupart du temps transportées par la Poste ; donc le e-commerce est devenue une opportunité.

Republicoftogo.com : Parlons maintenant délai d'expédition. Une lettre envoyée de Lomé à Kara met combien de jour pour parvenir à son destinataire ?

El Hadj Taïrou Bagbiégué :

Aujourd'hui 90% du courrier ordinaire collecté sur n'importe quel point du territoire togolais est livré dans un délai maximum de 4 jours. Cette performance devra être portée à J+2 avant la fin de cette année.

Sur le plan international, nos services express sont assurés par EMS avec un délai de livraison inférieur ou égal à 48 heures.

 

Republicoftogo.com : La Poste ne se contente pas du seul courrier ; elle est également une importante institution financière.

El Hadj Taïrou Bagbiégué :

C'est vrai, via les activités liées au Centre de Chèques Postaux. Pour l'histoire le CCP était au lendemain des indépendances, l'une des institutions financières où les fonctionnaires pouvaient domicilier leurs salaires.

L'un de nos atouts demeure l'étendue de notre réseau et son interconnexion informatique.

Dans l'ensemble de nos 65 bureaux de poste, la plupart des opérations sont automatisées. Il en va de même du Centre de Chèques Postaux qui gère plus de 30.000 comptes, du transfert d'argent Western Union, commercialisé depuis 1999, du service de transfert express national et tout récemment de Money Express.

Nous ambitionnons d'optimiser l'exploitation de notre réseau d'agences afin de positionner la SPT comme leader sur le marché des institutions financières du pays.  

L'autre force de la SPT est son réseau postal international qui comprend plus de 170 pays partenaires. Ce qui permet également d'assurer le transfert électronique d'argent à l'international.

Nous développons progressivement une activité de banque en coopération avec les établissements financiers au Togo afin d'offrir une gamme complète des produits bancaires.

Il s'agit de nous préparer à un challenge, celui de hisser le Centre de chèques postaux au rang de principale régie financière de l'Etat.

Republicoftogo.com : Quelles sont les autres pistes de développement ?

El Hadj Taïrou Bagbiégué :

Dans la recherche de revenus additionnels, la SPT envisage d'associer, à l'activité traditionnelle de transport du courrier, celle du transport des passagers. C'est un réseau de transport organisé qui sera bientôt mis à la disposition de la clientèle entre Lomé et Cinkassé.

Nos différentes agences à travers le pays deviennent des boutiques multiservices où l'on peut se procurer des cartes téléphoniques (réseaux fixe et mobile), des fournitures scolaires, des magazines, des livres, etc. Cette politique vise à améliorer la vie quotidienne de nos concitoyens, notamment pour ceux qui sont les plus isolés.

Nous avons d'autres idées comme offrir aux banques et aux opérateurs économiques un service de courrier hybride qui consiste, à partir de fichiers électroniques, à produire du courrier imprimé (relevés de compte, factures d'eau d'électricité, de téléphone, impôts, etc.), de les mettre sous pli automatique et enfin de les distribuer aux clients.

Autre projet, la gestion du courrier des administrations et le renforcement des activités d'intermédiation financière dans les zones rurales à travers la mobilisation de la petite épargne et l'octroi de micro crédits, etc.

Comme vous le constatez, la poste est en pleine mutation.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les hommes qui savent aimer Valentine

Culture

La jeune chanteuse togolaise Valentine Alvares poursuit sa carrière à un rythme impressionnant. Elle vient de dévoiler son nouveau clip.

Tchanilé Banna radié à vie

Sport

L’ancien entraîneur des Eperviers, Tchanilé Banna, organisateur d’un match bidon au Bahreïn en septembre 2010, a été radié à vie par la FIFA.

Un univers musical sans frontières

Culture

Le franco-togolais Jer Ndoti donnera un concert vendredi à l'Institut Français du Togo. Un voyage dans l'univers du jazz et des musiques afri-cubaines.

Le Fonds PISCCA finance 9 projets

Coopération

Plusieurs initiatives locales contribuant à renforcer la société civile et à promouvoir les droits sociaux et économiques viennent de recevoir un coup de pouce.