La météo des affaires s’améliore

13/07/2012
La météo des affaires s’améliore

Le climat des affaires s’est-il amélioré au Togo ces derniers mois? Représentants de la Banque mondiale, chefs d’entreprises, avocats et notaires ont tenté de répondre à cette question au terme d’une journée de débats à Lomé.

Pour le ministre du Commerce et de la Promotion du secteur privé, Arthème-Séléagodji Ahoomey-Zunu, la réponse ne fait aucun doute ; c’est oui. Et le Togo devrait d’ailleurs grimpe dans le prochain classement Doing Business.

L’amélioration est à mettre au crédit du Centre de formalité des entreprises qui permet la création d’une société dans un délai relativement court avec un minimum de bureaucratie.

Mais d’autres facteurs expliquent ces avancées, selon le ministre, l’adoption d’un nouveau code de l’investissement, la création d’une Cour d’arbitrage et les recommandations formulées par le Conseil présidentiel pour l’investissement (TPIAC).

Toutefois, M. Ahoomey-Zunu préfère rester prudent car les chantiers de modernisation sont loin d’être achevés. Et l’officiel de citer la mise en place du guichet unique du commerce extérieur, la création d’un centre de gestion agrée et la facilitation des permis de construire et d’obtention des titres fonciers.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Vision sociale

Développement

Le succès de la politique gouvernementale passe par les programmes sociaux. Le PUDC en est un.

Faire face avec détermination aux défis sécuritaires

Cédéao

Mohamed Ibn Chambas, le représentant spécial des Nations unies pour l'Afrique de l'Ouest , a été reçu jeudi par Faure Gnassingbé.