La pêche est ouverte

16/11/2017
La pêche est ouverte

Pêcher, oui, mais pas n'importe comment

L’interdiction de pêcher sur le lac artificiel de Nangbéto (200km de Lomé) pendant 3 mois (août-novembre) dans l’année vient d’être levée.

Ce repos biologique permet de reconstituer la faune.

Mais des restrictions ont été apportées. Pas autorisé d’utiliser des filets et maillants éperviers inférieurs à deux doigts et demie. Pas possible non plus la pêche de rivage et le recours à des substances toxiques.

On ne peut pas mettre un policier derrière chaque pêcheur. Aussi, le ministère de l’Agriculture appelle la population au civisme.

La pêche joue un rôle économique important. 

Malgré la faible disponibilité des produits halieutiques, le secteur emploie près de 22.000 personnes et contribue à 4% au PIB agricole et à 1,3% au PIB national.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Esprit de compromis

Cédéao

La Cédéao a invité les responsables politiques togolais à s'engager très rapidement dans un processus de dialogue.

Solution en vue à Bissau ?

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, a rencontré vendredi à Abuja son homologue de Guinée Bissau.

Innover pour une santé de meilleure qualité

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu jeudi au CHR d’Atakpamé (région des Plateaux) qui expérimente depuis plusieurs mois un processus de gestion externe.  

Les priorités de la BM pour 2018

Développement

Joëlle Dehasse, la représentante de la Banque mondiale à Lomé, a indiqué les priorités de son institution pour l’année prochaine.