La pêche n’est pas miraculeuse

12/03/2013
La pêche n’est pas miraculeuse

25.000 tonnes de poisson sont pêchées chaque année au Togo, mais la déperdition est de l’ordre de 40%, indique un rapport présenté mardi. La post-capture aboutit à la destruction d’une partie de ce qui est récupéré dans les filets.

Pour le responsable du département pêche au ministère de l’Agriculture, Mindi Lamboni, il est impératif de trouver des solutions rapides pour renforcer ce secteur.

D’autant plus important qu’au Togo, il emploie plus 20.000 personnes et contribue pour 4% au PIB du secteur primaire.  

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.