La pêche n’est pas miraculeuse

12/03/2013
La pêche n’est pas miraculeuse

25.000 tonnes de poisson sont pêchées chaque année au Togo, mais la déperdition est de l’ordre de 40%, indique un rapport présenté mardi. La post-capture aboutit à la destruction d’une partie de ce qui est récupéré dans les filets.

Pour le responsable du département pêche au ministère de l’Agriculture, Mindi Lamboni, il est impératif de trouver des solutions rapides pour renforcer ce secteur.

D’autant plus important qu’au Togo, il emploie plus 20.000 personnes et contribue pour 4% au PIB du secteur primaire.  

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.