La politique commerciale du Togo examinée à Genève

30/06/2012
La politique commerciale du Togo examinée à Genève

La surveillance des politiques commerciales nationales est une activité d'une importance fondamentale pour l’Organisation mondiale du commerce (OMC), dont le Togo est membre depuis 1995.

Elle repose principalement sur le Mécanisme d'examen des politiques commerciales (MEPC). Tous les Membres de l'OMC font l'objet d'un examen, dont la fréquence varie en fonction de leur part dans le commerce mondial. Pour le Togo, la dernière présentation remonte à juillet 2006.

Dans ce cadre, le ministre togolais du Commerce, Kwesi Séléagodji Ahoomey-Zunu, et son collègue des Mines et de l'Energie, Noupokou Dammipi, présenteront le 2 et 4 juillet prochains aux responsables de l’organisation la revue économique de son pays lors d’une session à Genève, siège de l’OMC.

Pour chaque examen, deux documents sont établis: une déclaration de politique générale du gouvernement et un rapport détaillé rédigé de manière indépendante par le secrétariat de l'OMC. 

Ces deux documents sont ensuite examinés par l'ensemble des membres de l'OMC dans le cadre de l'Organe d'examen des politiques commerciales (OEPC). 

Il y a 6 ans, l’OMC avait noté que la stabilité socioéconomique, des réformes ambitieuses et une amélioration des engagements multilatéraux en matière de commerce des biens et services étaient de nature à créer un environnement favorable aux affaires au Togo et rendre son régime commercial plus transparent, plus crédible et plus prévisible. L’organisation évoquait également de médiocres résultats macro-économiques du pays. 

Depuis 2006, le Togo s’est lancé, avec l’appui des bailleurs de fonds et des organisations internationales, dans une ambitieuse politique de réformes pour plus de transparence, une meilleure gouvernance et une amélioration du climat des affaires.

L’annulation d’une grande partie de la dette extérieure togolaise est également favorable à un retour de la confiance dans le secteur privé et au développement des échanges commerciaux.

En photo : Pascal Lamy, le directeur général de l’OMC

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.