La relance du tourisme est à portée de main

13/01/2012
La relance du tourisme est à portée de main

Les tours opérateurs et journalistes belges et français, qui séjournent au Togo depuis une semaine dans le cadre d’un voyage d’information, ont rencontré vendredi les responsables de la Chambre de commerce et d’industrie du Togo (CCIT) -l’organisateur de ce déplacement – et les agences de tourisme locales.

Après avoir visité les principaux sites à Lomé et en région, les professionnels européens ont formulé un certain nombre de recommandation parmi lesquelles une meilleure organisation du secteur. S’agissant de sites particuliers, ils ont recommandé une meilleure promotion pour celui de Koutamakou en pays Tamberma (photo).

"Nous avons été accueillis comme des princes. Le tourisme togolais est en renaissance et c’est tant mieux car que le Togo regorge beaucoup d'atouts touristiques qui méritent d'être vendus à l'extérieur ; c’est ce que nous allons faire",  a expliqué Marie-Pierre Hollier, la chef de délégation et consultante auprès de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT). 

Si le niveau de l’industrie touristique est encore loin des scores enregistrés dans les années 90, le frémissement est perceptible. Ce que confirme d’ailleurs Jonathan Fiawoo, le président de la Chambre de commerce et d’industrie du Togo.

" En 2011, 230.000 visiteurs ont séjourné au Togo constituant près de 15 milliards de recettes directes. Nous voulons faire de ce secteur un vrai levier pour l’économie », a-t-il indiqué.

Si le Togo est encore loin d’être une destination phare en Afrique francophone, les tours opérateurs recommencent à la proposer dans leur catalogue, notamment aux clients friands d’un tourisme authentique.

Les autorités doivent, de leur côté, mettre le turbo pour rénover les hôtels existants et en construire de nouveaux, aménager des sites et entamer des négociations avec les compagnies aériennes européennes pour faire baisser des tarifs largement prohibitifs.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.