La renaissance du « 2 février »

21/03/2010
La renaissance du « 2 février »

L’hôtel du 2 février de Lomé rouvrira ses portes dans cinq mois après une rénovation complète. C’est ce qu’indique dimanche au site tunisien « African Manager » le directeur général du groupe libyen Laico, Gilani Makhzoum, propriétaire du bâtiment.
L’établissement a été revendu par l’Etat à Laico, la filiale immobilière et touristique du fonds souverain LAP.
M. Makhzoum précise que l’hôtel disposera de 400 chambres de grand luxe et de suites.
Pour le moment, le chantier semble avancer assez lentement. La tour de 35 étages doit être restructurée de fond en comble.
Jadis fleuron de l’hôtellerie au Togo, le 2 février fut pendant une dizaine d’années le lieu de rendez-vous du tout Lomé et le cadre de nombreuses conférences internationales.
Mais l’établissement, inauguré en 1979, n’a jamais atteint l’équilibre obligeant l’Etat à mettre la main à la poche avant de le céder aux Libyens il y a plusieurs années.
Laico a ouvert de nombreux hôtels en Afrique : Gambie, Congo, Gabon, Kenya, Burkina Faso, Tanzanie ou Ouganda.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Du bon usage du SIG

Développement

Faute de collaboration entre les différents acteurs, le système d’information géographique (SIG) du Togo n'est pas performant.

Ethnique et chic

Culture

Le 10 août prochain, le designer Latif Kérim Dikéni présentera sa nouvelle collection hommes au cours d’une soirée organisée dans un grand hôtel de Lomé.

'Dynamique exceptionnelle vers l’émergence'

Développement

A New York depuis le début de la semaine, le Premier ministre s'est entretenu avec un certain nombre de responsables des Nations Unies 

Six grandes villes bénéficiaires d'un nouveau projet de développement

Développement

La Banque mondiale va investir 30 millions de dollars dans le projet d’infrastructure et de développement urbain (PIDU).