La reprise se profile

30/03/2013
La reprise se profile

Après l’incendie criminel qui a ravagé le grand marché d’Adawlato, à Lomé, début janvier, le gouvernement a décidé de relocaliser temporairement les victimes de manière à ce qu’elles soient en mesure de reprendre leurs activités.

Deux sites ont été retenus, celui de la Quinzaine commerciale et d’Agbadahonou en centre-ville.

Les travaux seront achevés dans quelques semaines au plus tard. Les architectes ont trouvé comme solution d’urgence d’utiliser des conteneurs en guise de boutiques (photo). Ils bénéficient d’un raccordement à l’électricité, à l’eau et au téléphone.

Les commerçantes ne pourront pas regagner le grand marché avant de longs mois. Le bâtiment principal devra être détruit car les flammes ont endommagé les structures vitales. Il faudra aussi mobiliser des fonds importants pour sa reconstruction. 

Des dispositions similaires ont été prises pour le marché de Kara (Nord du Togo), également anéanti pour le geste irresponsable de pyromanes.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).

Quatre malfaiteurs abattus par la police

Faits divers

Le groupe d’intervention rapide de la police a neutralisé jeudi un groupe de de braqueurs munis de fusils d’assaut de type AK47.

Démarche transparente

Sport

Pour connaître en direct la somme récoltée en faveur des Eperviers, le comité de mobilisation vient de lancer un site.