La révolte des transitaires

20/05/2015
La révolte des transitaires

Rationaliser le traitement à l'import et à l'export

Le Collectif des Syndicat de déclarants en douanes conteste les frais jugés ‘illégaux’ imposés par la Société d’exploitation du guichet unique pour le commerce extérieur (Seguce). Il exige le maintien du système actuel appelé ‘DS7’ et a appelé mercredi ses adhérents à observer une grève.

‘Seguce ne nous permet pas de sortir à temps les marchandises et il y a d’autres frais supplémentaires qui sont venus se greffer aux montants initiaux et ces frais avoisinent 50.000 Fcfa. Ce n’est pas acceptable’, explique Bonaventure Agbovi, secrétaire général du Syndicat des transitaires et mandataires du Togo (SYNATRAM).

Le Togo a lancé en juillet 2014 le Guichet unique du commerce extérieur. Ce dispositif géré par Veritas, leader mondial des services d’évaluation de conformité et de certification, permet de favoriser la transparence dans les relations entre les acteurs du commerce et de réduire considérablement les délais de traitement des marchandises.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Business angels au chevet des start-up togolaises

Tech & Web

Belle opportunité pour les startups togolaises en quête de financement. Une plateforme leur permet de rechercher des investisseurs.

Premier album pour Valentine Alvares

Culture

Après une multitude de singles, la chanteuse togolaise Valentine Alvares sort son premier album. Elle met le cap à l'international.

CAN 2017 : près d'un milliard a été levé

Sport

Le comité de mobilisation des fonds pour la participation des Eperviers à la dernière Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2017) a publié mercredi ses comptes.

Brassage des cultures

Culture

Une ‘Caravane littéraire’ est organisée du 26 février au 4 mars. Elle se rendra dans 5 villes du Togo, du nord au sud. Un évènement culturel attendu.