La vitesse n’est jamais excessive

22/12/2009
La vitesse n’est jamais excessive

Togo Telecom a lancé mercredi les travaux de pose d’un câble à fibre optique sur l’axe Lomé-Kpalimé-Atakpamé (265 km). Les travaux, d’un montant de 6 milliards de Fcfa, permettront de doter une bonne partie du Togo de connexions haut débit et d’augmenter les capacités en lignes téléphoniques.
Sam Bikassam, le patron de Togo Telecom, était accompagné du Premier ministre, Gilbert Houngbo, et de l’ambassadeur de Chine à Lomé, Yang Min. Normal puisque le projet est réalisé par l’entreprise chinoise, Huawei technologies.
L’opérateur public togolais poursuit sa modernisation avec deux autres projets importants en cours ; d’abord la construction d’une ligne haute vitesse Hilakcondji-Lomé-Kara-Sinkassé et le raccordement au nouveau câble sous-marin Afrique du Sud/Grande Bretagne en 2011 qui offrira des liaisons haut débit de grande qualité. Coût de l’investissement : 25 millions de dollars.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.