Le Blackberry est-il dépassé ?

24/11/2010
Le Blackberry est-il dépassé ?

Après Togo Cellulaire, c’est au tour du second opérateur togolais Moov (Etisalat, Emirats arabes unis) de lancer une offre Blackberry. Ce Smartphone produit par le Canadien RIM (Research in Motion) permet de téléphoner, d’envoyer et de recevoir des email, de surfer sur internet ou de lire des fichiers vidéo.
Moov propose des forfaits à la journée, à la semaine ou au mois. Il faudra au préalable acquérir l’un des modèles proposés (Storm, Bold et Curve).
A l’instar de Togocel, Moov exploite du Edge ; suffisant pour les mails, assez laborieux pour internet.
La commercialisation du Blackberry au Togo intervient à un moment ou de nombreuses entreprises internationales songent à y renoncer.
Dell, le fabricant d’ordinateurs, a fait une croix dessus et deux grandes banques américaines, Citigroup et Bank of America, ont également changé leur fusil d’épaule en matière de terminaux mobiles.
Selon l’agence Bloomberg, les deux établissements financiers testeraient actuellement l’iPhone auprès d’un millier de salariés.
Objectif : vérifier que le smartphone d’Apple, qui a probablement la préférence des employés, est bien compatible avec les usages internes et les exigences de sécurité, notamment en termes de messagerie.
Si les tests sont concluants, il y a de fortes chances pour que l’iPhone y devienne le terminal standard par défaut.
Contrairement à Dell, qui semble hésiter entre le nouvel OS Windows Phone 7 (sous son propre terminal Venu Pro) et Android pour basculer ses usages mobiles.
Si les banques américaines vont jusqu’au bout de leur démarche, ce sont quelques 500 000 BlackBerry qui tomberont aux oubliettes au profit de l’iPhone.
Le mythe du BlackBerry comme arme indispensable au business man risque d’en prendre un sérieux coup et n’augure rien de bon pour l’avenir de RIM. Ce dernier augmente pourtant encore ses ventes.
Au troisième trimestre 2010, le constructeur canadien a distribué quelques 12,4 millions de terminaux contre 8,5 millions un an plus tôt, selon IDC. Néanmoins, sur ce trimestre, RIM s’est fait rattraper par Apple.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.