Le CDE va aider les entreprises togolaises

20/12/2010
Le CDE va aider les entreprises togolaises

Une réunion s’est tenue lundi à la Chambre de commerce et d’industrie du Togo (CCIT) entre les représentants du Centre pour le développement de l’entreprise et les hommes d’affaires togolais. Présents également, la ministre de la Planification, Dédé Ahoefa Ekoué, et son collègue du Commerce, Kokou Gozan.
Le directeur général du CDE, Jean-Erick Romagne (photo), a souligné que l’organisation qu’il dirige avait pour mission d’aider le secteur privé, de l’assister, de le conseiller pour lui permettre de se développer ; un développement qui passe aussi par un meilleur accompagnement des banques en matière de crédit.
Le CDE peut également aider les entreprises togolaises à adopter les standards européens pour pouvoir exporter plus facilement vers le marché unique.
Le CDE est une Institution conjointe du Groupe des Etats ACP (Afrique, Caraïbes, Pacifique) et de l’Union européenne, dans le cadre de l’Accord de partenariat de Cotonou. Il est financé par le Fonds européen de développement (FED) avec pour objectif d’accompagner le développement des entreprises du secteur privé dans les pays ACP.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.