Le CFMI est une chance pour l’industrie togolaise

01/10/2013
Le CFMI est une chance pour l’industrie togolaise

L’Agence française de développement et le gouvernement togolais vont financer la création d’un Centre de formation aux métiers de l’industrie (CFMI). Ouverture prévue dans trois ans.

L’AFD n’a pas lésiné sur l’investissement : 4 milliards de Fcfa. 160 millions proviennent des caisses de l’Etat.

Coami Laurent Tamégnon (photo), le président de l’association des sociétés de la Zone franche (Asozof), assure la coordination de ce projet. Selon lui, cette initiative est la bienvenue car le Togo manque désespérément d’un centre de formation de cette nature. Les filières proposées seront la plomberie, la mécanique, les télécommunications et l’informatique, notamment.

Mais n’est-il pas présomptueux de parler de secteur industriel dans un pays où l’économie repose sur l’agriculture et l’artisanat. Non, répond M. Tamégnon, qui cite en exemple la Zone franche qui accueille 65 entreprises industrielles.

Le CFMI a donc toute sa pertinence, souligne-t-il.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le sacre d’AS Togo Port

Sport

As Togo Port a remporté dimanche le championnat de D1 à l’issue de la 26e et dernière journée en dépit d’une défaite contre Agaza FC.

Guy Lorenzo veut dénicher de nouveaux talents

Sport

Les directions régionales et préfectorales du sport et des loisirs ont reçu un appui financier et en équipements du ministre des Sports, Guy Lorenzo.

Le Premier ministre israélien participera au sommet de Monrovia

Cédéao

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu participera le 4 juin prochain à Monrovia (Liberia) au sommet de la Cédéao.

Une exploitation raisonnée des océans

Environnement

Du 5 au 9 juin 2017, l’ONU accueillera à New-York sa première conférence mondiale sur l’Océan, très importante pour le climat et pour l'économie.