Le Fonds souverain libyen lorgne sur le Togo

08/07/2010
Le Fonds souverain libyen lorgne sur le Togo

Lors de sa visite dimanche dernier en Libye, le président Faure Gnassingbé, a convenu avec le colonel Kadhafi de booster la coopération bilatérale.
La Libye "mettra tout en œuvre pour renforcer sa coopération avec le Togo", souligne le communiqué final qui précise que « la présence libyenne se fera sentir davantage dans les secteurs vitaux des hydrocarbures, des banques, de l’immobilier, des télécommunications, de l'hôtellerie et du tourisme".
Ca tombe bien puisque le bras armé de Tripoli en Afrique est justement très présent dans ces secteurs.
A Lomé, libyens possèdent déjà le plus grand hôtel de la capitale, le « 2 février ».
Le bâtiment est actuellement en plein chantier et devrait ouvrir ses portes au public dans un an.
Il est la propriété du Fonds souverain Libya Africa Investment Portfolio (LAP) qui compte également parmi ses actifs la Banque Sahelo-saharienne pour l’investissement et le commerce (BSIC-Togo).
La LAP, qui ne manque pas de moyens financiers, est active sur le continent dans le tourisme (LAAICO) les télécommunications avec le réseau Green, dans le transport aérien avec Afriqyiah Airlines, dans les nouvelles technologies (Laptech) et dans le pétrole (Oil Libya Holding Company).

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Du bon usage du SIG

Développement

Faute de collaboration entre les différents acteurs, le système d’information géographique (SIG) du Togo n'est pas performant.

ACP-UE : vers des partenariats régionaux

Coopération

Les pays ACP et l’Union européenne devraient débuter dans le courant du mois de septembre les négociations en vue de parvenir à un nouvel accord d’ici 2020.

Ethnique et chic

Culture

Le 10 août prochain, le designer Latif Kérim Dikéni présentera sa nouvelle collection hommes au cours d’une soirée organisée dans un grand hôtel de Lomé.

'Dynamique exceptionnelle vers l’émergence'

Développement

A New York depuis le début de la semaine, le Premier ministre s'est entretenu avec un certain nombre de responsables des Nations Unies