Le Marocain CIMAF pourrait s’implanter au Togo

04/08/2016
Le Marocain CIMAF pourrait s’implanter au Togo

Très forte demande au Togo et dans les pays voisins

Le Marocain CIMAF (Ciments d’Afrique) envisage de construire une cimenterie à Tabligbo dans la préfecture de Yoto (80 km de Lomé). Les études sont en cours.

Déjà présent dans plusieurs pays d’Afrique (Ghana et Gabon, Côte d’Ivoire, Guinée notamment) le Groupe souhaite profiter du clinker togolais abondant dans cette région pour développer la production et répondre ainsi à la forte demande nationale et régionale.

Deux concurrents sont déjà actifs, HeidelbergCement (Allemagne) et Wacem.

L’installation de nouvelles cimenteries en Afrique s’inscrit à la fois dans la stratégie d’expansion de CIMAF, mais aussi dans la volonté de développer les partenariats sud-sud. 

Les avantages d’un projet de construction d’une cimenterie sont nombreux : réponse à la demande locale, transfert de technologie, formation d’une main d’œuvre qualifiée et création d’emplois.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Vision sociale

Développement

Le succès de la politique gouvernementale passe par les programmes sociaux. Le PUDC en est un.

Faire face avec détermination aux défis sécuritaires

Cédéao

Mohamed Ibn Chambas, le représentant spécial des Nations unies pour l'Afrique de l'Ouest , a été reçu jeudi par Faure Gnassingbé.