Le PNIASA fait sa promo à la Foire

05/12/2011
Le PNIASA fait sa promo à la Foire

Kossi Mensan Ewovor, le ministre de l’Agriculture, s’est rendu lundi à la Foire de Lomé où son ministère a loué un imposant stand où sont exposés les produits directement transformés au Togo.

Il était accompagné de son staff et des représentants des bailleurs de fonds, partie prenante du Programme National d’investissement agricole et de sécurité alimentaire (PNIASA*).

 "Nous sommes à l'orée du démarrage du PNIASA et cette Foire ne pouvait pas se dérouler en l’absence du ministère. Nous avons voulu promouvoir ici, non seulement les produits de transformation togolais,  mais aussi ceux des pays de la sous région",  a indiqué le ministre.

Elaboré en 2009, le PNIASA a reçu l’appui de la Banque mondiale, FIDA, BOAD, BIDC, notamment.

Ce projet concerne un million et demi de producteurs et couvre 45.000 hectares cultivables au Togo.  Coût estimé : 600 milliards de Fcfa.

En photo : Kossi Mensan Ewovor (gauche), s’entretient sur le stand du ministère de l’Agriculture avec le directeur général de la Foire, Johnson Kueku Banka

* Le PNIASA comprend trois projets distincts, le Padat (Projet d'appui au secteur agricole au Togo), le PASA (Projet d'appui au secteur agricole) et le PPAAO (programme de productivité agricole en Afrique de l'ouest)

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Réunion du Conseil de médiation et de sécurité à Abuja

Cédéao

Léné Dimban, l’ambassadeur du Togo auprès de la Cedeao a présidé mercredi à Abuja (Nigeria) la 28e réunion du Conseil de médiation et de sécurité.

Arnaques à la petite semaine

Faits divers

Pour fidéliser leurs abonnés, les opérateurs de téléphonie mobile (Moov et Togo Cellulaire) multiplient les opérations commerciales et autres jeux-concours. 

Les Togolais Drépano-solidaires

Santé

La drépanocytose est un vrai problème de santé publique. Près de 250.000 Togolais en sont victimes.

Protéger la culture immatérielle

Culture

Les traditions orales, les arts du spectacle, les pratiques sociales, les rituels ou l'artisanat doivent être protégés. C'est la mission de l'Unesco.