Le PNUD publie une cartographie des opportunités

05/03/2012
Le PNUD publie une cartographie des opportunités

Le PNUD vient de publier une enquête très intéressante sur les potentialités d’emplois pour les jeunes et les femmes dans les sous-préfectures et préfectures du Togo.

«Cette étude a été commanditée  avec pour objectif de lutter efficacement contre le chômage et le sous-emploi des groupes vulnérables par la promotion des créneaux économiques porteurs d’emplois pour l’atteinte des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) », souligne Octave Broohm, le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale.

Le gouvernement a placé l’emploi au cœur de ses préoccupations en matière de politique de développement en tant que levier majeur pour la réduction de la pauvreté et un des objectifs fondamentaux d’une croissance forte et durable. 

Une place de premier choix a été accordée au secteur privé pour créer des emplois et les autorités encouragent les organismes de crédit et de micro crédit à prêter davantage aux auto-entrepreneurs. 

L’étude du PNUD propose une carte des potentialités par région et par secteur d’activité, mais également des contraintes et des risques liés.

Dans de nombreuses préfectures, l’agriculture, la production animale et artisanale sont privilégiés ; dans d’autres, l’accent est mis sur le tourisme.

Informations complémentaires

Etude PNUD.pdf 13,87 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.