Le Port mieux sécurisé

04/11/2009
Le Port mieux sécurisé

Le ministre de l'Economie et des finances, AdjI Otèth Ayassor, a présidé lundi la cérémonie d'inauguration d'un nouveau scanner au Port de Lomé (PAL).  Cet équipement, installé par Cotecna, a pour but de renforcer le contrôle des marchandises transitant par la plate forme portuaire. « Ce scanner de dernière génération permettra de pallier aux insuffisances et contribuera à une meilleure maximisation des recettes, tout en permettant de mieux lutter contre le trafic illicite de drogue et d'armes » a expliqué M. Ayassor.

Plusieurs membres du gouvernement ainsi que le directeur général de la Douane, Abli Bidamon, assistaient à l'inauguration. Le Togo est un Hub commercial pour les marchandises transitant vers la sous-région (Mali, Niger et Burkina).

Voici l'intégralité du discours prononcé par le ministre de l'Economie

Mesdames et Messieurs,

Depuis 1994, le Gouvernement Togolais a signé avec COTECNA un contrat pour le contrôle des marchandises avant embarquement, portant sur la qualité, la quantité et le prix, afin de résoudre le problème de l'inadéquation des recettes douanières par rapport à la valeur des marchandises importées.

En 2003, Cotecna a innové en installant un scanner mobile à rayons X qui permettait, par l'imagerie, le contrôle des marchandises en conteneurs.

Le contrôle physique de l'exportateur et de l'importateur des marchandises est pondéré par le fait de gérer beaucoup de frais, de fatigue et de perte de temps.

Pour pallier ces insuffisances, l'utilisation du scanner s'avère indispensable à l'heure où l'OMD (Organisation Mondiale des Douanes) prône la facilitation des échanges et la  célérité des opérations de contrôle.

Pour un contrôle physique, il faut du temps matériel pour tout contrôler, et l'opérateur, voyant le système fastidieux, peut verser dans des pratiques anormales. Or, avec le scanner, il y a l'effet de dissuasion et l'effet de « gendarme ».

C'est pour dire que, pour le Gouvernement, c'est un outil très efficace pour accélérer le processus de dédouanement, combattre la fraude et permettre à la Direction Générale des Douanes d'atteindre les objectifs qui lui sont fixés.

Effectivement, les statistiques prouvent que depuis 1994 les recettes douanières n'ont cessé de s'accroître, avec une meilleure progression depuis l'installation du scanner.

Le scanner est venu depuis 2003 améliorer nos performances en matière de recettes douanières, mais la technologie ne cesse d'évoluer.

Ce nouvel outil de dernière génération viendra pallier les insuffisances connues dans l'utilisation de l'ancien appareil, et contribuera à une meilleure maximisation des recettes, tout en permettant de mieux lutter contre le trafic illicite de la drogue et des armes.

Aujourd'hui, la quasi-totalité des transports maritimes se fait par conteneurs et, imaginez-vous combien de temps l'Administration des Douaniers devrait passer pour dépoter tous ces conteneurs et vérifier les marchandises avant de donner le bon à enlever, et quel impact cela aura sur les procédures de formalités à accomplir au Port Autonome de Lomé.

Les Opérateurs Économiques ne doivent pas trop souffrir de retard dans leur processus de retrait de leurs marchandises au Port de Lomé, et ce dernier ne doit non plus  souffrir pour son efficacité.

Les Importateurs, les Transitaires, les Commissionnaires en Douane, devront apprécier mieux que quiconque, l'utilité et l'efficacité de l'association du scanner au processus d'enlèvement des marchandises, j'en suis persuadé.

Mesdames et Messieurs,

Nous tenons à remercier très particulièrement le Chef de l'État, Son Excellence le Président Faure Essozimna GNASSINGBE, qui, en percevant très tôt en bon visionnaire les avantages multiples du scanner en terme de technologie avancée et de qualité, a autorisé la signature du contrat ayant permis la fabrication et l'installation de ce scanner de la dernière génération.

Je voudrais en me félicitant de l'installation de ce scanner qui va incontestablement renforcer les capacités de la Direction Générale des Douanes en matière de mobilisation des recettes douanières, remercier COTECNA qui a eu le mérite de fournir et d'installer ce nouvel appareil doté d'une technologie plus récente.

Mes remerciements vont également au Port Autonome de Lomé qui a vite compris son intérêt dans la sécurisation des opérations d'imports et d'exports, et l'intégration de cet outil dans sa zone, faisant du Port de Lomé un des ports les plus sécurisés et les plus modernes de la Sous-Région.

Pour terminer, je souhaite une bonne collaboration et une bonne coordination à tous les acteurs devant utiliser les services de ce nouveau scanner, mis à votre disposition pour réaliser les objectifs fixés par le Gouvernement.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo modernise ses prisons

Justice

Surpopulation, promiscuité, manque d’hygiène, violences. L'état des prisons n'est pas reluisante, mais c'est en cours d'amélioration.

Les conditions de la relance

Tourisme

Le gouvernement s’est résolument engagé dans le développement et la promotion du secteur touristique.

Energie solaire photovoltaïque pour 62 localités

Environnement

Un prêt de 6 milliards de la BOAD va permettre au Togo de distribuer l'énergie solaire dans une soixantaine de localités.

L'Europe un peu plus abordable

Tourisme

459.000 Fcfa, c’est le prix d’un billet entre Lomé et Paris (ou l’Europe) en ce moment sur Air France.